- Lire - Suspense

Le passé rattrape toujours ceux qui le fuient…

Marie Torres - 17 avril 2015
La psychothérapeute Frieda Klein revient à Braxton, sa ville natale, vingt-trois ans après l’avoir quittée. Les révélations d’une jeune patiente viennent de rouvrir les portes d’un passé qu’elle croyait oublié à jamais. Que s’est-il passé dans la nuit du 11 février 1989 ? Suspense garanti.

« Tout commença par des retrouvailles et s’acheva par des retrouvailles, et Frieda Klein avait horreur des retrouvailles ».

Que nous réserve ce « Jeudi terrible » ? Cette nouvelle et cinquième aventure de la psychothérapeute  Frieda Klein. Un retour dans le passé. Dans son passé. Tout commence avec Maddie, une ancienne camarade de lycée qui vient frapper à sa porte. La jeune femme, que Frieda n’a pas vue depuis des années, lui demande de recevoir sa fille de 16 ans, Becky, en consultation.

« On m’a violée. Quelqu’un m’a violée »

« Depuis un an, à peu près, elle a changé. Je sais ce que tu vas dire ce n’est qu’une ado, pourquoi devrais-je m’inquiéter ? Ben, il se trouve que je m’inquiète. Au début, elle était juste renfermée et maussade et ne voulait parler de rien. Je me suis demandé si  c’était une histoire de drogue, ou de garçons. A moins qu’il ne s’agisse de drogue et de garçons. J’ai posé des questions. J’ai essayé de montrer que j’étais sensible à ce qui lui arrivait. Rien n’y fait. Il y a un mois environ ça a empiré. Ce n’était plus la même. Physiquement aussi on ne la reconnaissait plus. Elle a cessé de s’alimenter. »

Et lorsque Frieda reçoit Becky, celle-ci finit par confesser : « On m’a violée. Quelqu’un m’a violée ».

Cela pourrait être une aventure comme une autre qui commence mais voilà, elle entraîne Frieda à Braxton, sa ville natale. Ville qu’elle a quittée plus de vingt ans auparavant et où elle s’est juré de ne plus retourner. Pourquoi ? Parce que, en 1989, la  nuit du 11 février 1989, elle aussi y a été violée et que le coupable court toujours…  Et si c’était le même homme ? Si c’était l’homme qui a violé Becky et peut-être d’autres jeunes filles…

Le tandem  Nicci Gerrard et Sean French réussit, une fois de plus, à nous tenir en haleine

Une enquête éprouvante pour notre psychothérapeute qui doit non seulement renouer avec ses vieux fantômes mais aussi affronter un présent pesant : sa mère est atteinte d’un cancer en phase terminale, rien ne va plus avec son ami Sandy et, pour les raisons de ses recherches, elle doit s’éloigner – temporairement - de Londres… et on sait qu’elle entretient, avec la capitale anglaise, des relations privilégiées.

« C’était au beau milieu de la nuit, il était 3 heures, peut-être 4, et Frieda était réveillée. Elle se trouvait dans un état de lucidité extrême, implacable, un était différent de tout ce qu’on peut connaître en plein jour. Si elle avait été à Londres, elle serait sortie marcher jusqu’à la Tamise, ou vers le nord le long de Regent’s  Park. Ici dans le Suffolk, les chemins et les sentiers étaient plongés dans le noir. Il aurait fallu une lampe torche pour s’aventurer dehors. Et se promener dans Braxton ne la tentait pas, car c’était trop petit, trop familier. »

Entre jalousies et vieilles rancunes, présent et passé,  le tandem  Nicci Gerrard et Sean French réussit, une fois de plus, à nous tenir en haleine, n’hésitant pas, pour arriver à ses fins, à nous lancer sur de fausses pistes…  Un bon thriller psychologique.

Lire aussi Une famille presque parfaite

La victime était presque parfaite

Marie Torres
Terrible jeudi
Le jour de l’innocence perdue
Nicci French
Editions Fleuve Noir, 9 avril 2015
20,90 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

The new novel- You can get it in Amazon or Fnac. Here is the link

Au cœur de la meseta du Nouveau-Mexique au sud des Etats-Unis, Mink un photographe français partage sa vie av...

Reportage en Arménie - Micmag 2018 sur les routes du monde - Notre film

A la découverte des cultures de pays méconnus de la planète. Micmag a fait ses valises pour se rendre entre Asie et Eur...

Jusqu'où iront ces mégapoles latino-américaines ?

Qualité de vie-Innovations-Dangers-Démesure- joie de vivre-UN DOSSIER MICMAG

VINTAGE & COLLECTIONS

Naguère jouets, aujourd’hui objets de collection, les voitures miniatures déchaînent les passions : on les recherche, on les accumule. On les classe par marques, matières, échelles, thèmes… Bruno de la Tour, fervent collectionneur, en possède plus de 4 000. Il nous dévoile ses précieux modèles. L'article, ici.

SORTIR À PARIS

Qui n’a jamais rêvé de découvrir les secrets de l’espionnage ?  "Espion", l'exposition de la Cité des sciences et de l'industrie vous offre une intrigue unique imaginée à partir d’une documentation sur l’espionnage qui en dévoile l’envers du décor et est prolongée jusqu'à l'été 2021. La suite ici.

BRÈVES

One World Together at Home
Organisé par Lady Gaga et l’association Global Citizen, en soutient à l’OMS, un concert confiné  se déroulera dans la nuit de ce samedi à dimanche. Au programme, entre autres, les Stones, Paul McCartney, Elton John... Où le suivre depuis chez nous ? Voir ici.

 
Sale virus !
Hello Christophe ! Celui que nous avions rencontré chez lui pour nous parler en esthète d'objets de collections années 60, de sons et de nuits inventives vient de succomber au Covid. Sale virus !
 
Les paroles de Hey Jude adjugées à 910 000 dollars
Le 10 avril, jour anniversaire de la séparation des Beatles, les paroles manuscrites de Hey Jude ont été vendues 910 000 dollars aux enchères. Paroles écrites par Paul pour réconforter le fils de John, après la séparation de ses parents.
 
Paul McCartney: la tournée française reportée
La productrice de la tournée française, a indiqué qu’elle travaillait au report des quatre concerts en France, prévus entre fin mai et début juin, et qui pourraient avoir lieu en 2021
 
Dur dur covid 19 - Micmag touché !
Micmag dans la douleur après la perte d'un ami et co-fondateur de Micmag.net. Thierry Bommart  (informaticien) a succombé suite à une insuffisance respiratoire. Jean-Louis Langlois qui a filmé plusieurs de nos reportages TV a plongé dans le noir puis est en cours de récupération.