- Lire

"Ne laisse pas les enfoirés te tirer vers le bas"

Marie Torres - 11 mai 2018
Entre satire sociale et polar, "L'invitation" nous raconte le parcours d'un jeune homme d'un milieu peu aisé, prêt à tout pour être acepté dans l'aristocratie britannique. Mais le prix à payer risque d'être fort élevé... Magnifiquement construit, ce roman est captivant d'un bout à l'autre.

26 mai 2015, commissariat de police d'Eden Street à Tipworth, en Grand-Bretagne. Dans la petite salle d'interrogatoire, trois personnes : Martin Gilmour et deux policiers. Une femme et un homme. Tout de suite on comprend que Martin n'est ni victime, ni suspect. Peut-être témoin. Témoin d'un événement qui s'est déroulé quelques jours auparavant, le 5 mai. Un événement grave mais qu'on arrive pas à cerner.

C'est là que le talent d'Elizabeth Day intervient. Plutôt que de nous raconter, d'une manière chronologique, comment et pourquoi Martin est là, dans ce commissariat, elle nous "promène". Elle nous fait faire des aller-retour dans un passé qui peut être très proche, la soirée du 5 mai, ou plus lointain en nous ramenant aux années d'université...

Et, petit à petit, on commence à comprendre. Comprendre comment Martin, boursier, fils d'une mère sans le sou, est devenu le meilleur ami de Ben Fitzmaurice, héritier d'une prestigieuse famille. Comment il  a été prêt à tout pour obtenir et conserver ce lien car, dira-t-il plus tard, "Il n'y avait pas pire solitude que de ne pas être l'ami de Ben"... Mais il apprendra, à ses dépends, que " les amitiés évoluent"...

L'invitation aurait pû être seulement un bon roman, entre polar et satire sociale mais, je le répète, sa construction originale le rend captivant en nous tenant en haleine, du début à la fin. Un livre à mettre entre toutes les mains...

Marie Torres pour www.micmag.net
L'invitation
Elizabeth Day
Traduction Maxime Berrée
Editions Belfond, Mai 2018
21 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Il y a quelques années encore le vintage était une mode. Aujourd'hui, il est en passe de devenir une nouvelle manière de consommer. Un nouvel art de vivre. Une fin annoncée du "jetable" ? Lire la suite, ici.

SORTIR À PARIS



A travers 100 extraits de films, affiches, scénariosphotos et archives inédites,  l’Hôtel de Ville de Paris rend hommage au cinéma homosexuel dans une exposition intitulée Champs d'amour. C'est jusqu'au 28 septembre prochain. Pour en savoir plus, ici.



BRÈVES

Bansky à fond dans le marché !

Le travail de Banksy dans lequel les chimpanzés occupent le Parlement britannique pourrait battre le record de vente aux enchères le 3 octobre prochain à Londres.

 
Fête de la musique
Le groupe brésilien Picanha de Chernobill sera au Trocadéro le 21 juin 2019, à partir de 16 h.
 
Brexit, les auteurs britanniques se mobilisent

"Choisir le Brexit, c’est choisir de renoncer". 86 auteurs britanniques ont signé, mardi 21 mai, une tribune dans le Guardian contre la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

 
Brésil
Une baleine à bosse retrouvée au beau milieu de la mangrove dans l’île de Marajó, au nord du Brésil, intrigue les chercheurs...
 
Le poison de Monsanto
La célèbre entreprise de pesticides a fiché des personnalités (journalistes, politiques) en France. Dans le but d'un vote favorable à l'assemblée sur un maintien cancérigène  du glyphosate sur le marché.