- Lire

Le héron de Guernica : retour sur un épisode douloureux !

Marie Torres - 24 octobre 2011
Avec Le héron de Guernica, Antoine Choplin nous fait revisiter un épisode douloureux de l’histoire de l’Espagne, le bombardement de la petite ville basque de Guernica. Mais il le fait à sa manière, mêlant histoire, poésie et art. Un petit chef-d’œuvre.

On avance doucement dans ce roman. Presque sur la pointe des pieds. Peut-être pour ne pas effrayer le héron que Basilio, jeune peintre autodidacte, essaie de peindre. Peut-être pour mieux savourer la poésie du texte. Peut-être aussi parce qu’on devine que, fatalement, à la fin d’un chapitre ou au détour d’une page, on arrivera à ce 26 avril 1937 où quelque 50 tonnes de bombes ont été lâchées sur la petite ville de Guernica, la faisant basculer dans l’horreur.

Alors on se laisse aller lentement au fil des mots et on regarde Basilio s’installer pour peindre le héron.

"Doucement, Basilio a redressé le torse, puis la nuque. Comme  pour emprunter au héron quelque chose de son allure, de sa droiture, de son élégance hiératique. Comme chaque fois, il s’émerveille de la dignité de sa posture. C’est ce mot qui lui vint à Basilio. C’est d’abord ça qu’il voudrait rendre par la peinture. Cette sorte de dignité, qui tient aussi du vulnérable, du frêle, de la possibilité du chancelant".

On se laisse aller aussi à le suivre dans les rues de la ville. Histoire de faire connaissance avec les habitants. Julian, le vieux fermier, l’oncle Augusto, pensionnaire de la résidence Calzada, Fernando Bolin, l’encadreur de tableaux, le père Eusebio, Rafael, le chasseur de mouettes et puis Celestina dont Basilio est amoureux...

Des gens simples dont la vie est rythmée par le marché, l'usine, l’église et le bal même s’ils n’ignorent pas que la guerre n’est pas loin. Qu’elle s’approche lentement. Et soudain...

"T’entends ça ? demande Rafael
On dirait les cloches de Santa Maria, fait Basilio.
Oui, c’est bien ça.
Un instant après, ils entendent le ronronnement crescendo d’un moteur d’avion.
Ce doit être le Heinkel de tout à l’heure, dit Rafael.
A quelques centaines de mètres du pont, vers le cœur de la ville, un mur de poussière sort soudain de terre. Une seconde plus tard, le souffle de la déflagration les plaque au sol. L’avion passe quelque part au-dessus d’eux sans qu’ils parviennent à l’apercevoir.
Ils larguent des bombes, souffle Rafael".


En fin de journée, lorsque les bombardements ont cessé, Basilio retourne à sa peinture. Le héron est blessé. Sa toile deviendra le témoignage du massacre aveugle de sa ville.

Et le roman, écrit comme on peint un tableau, se termine là où il avait commencé, à l’Exposition Universelle de Paris où Basilio est venu admirer la toile de Picasso, "Guernica"

Marie Torres pour www.micmag.fr
Le héron de Guernica
Antoine Choplin
Editions du Rouergue (20 août 2011)
15,20 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

Paul Klee, Peindre la musique

L’exposition numérique rend hommage aux deux passions de Klee, la musique et la peinture, et révèle les gammes pictural...

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

The new novel- You can get it in Amazon or Fnac. Here is the link

Au cœur de la meseta du Nouveau-Mexique au sud des Etats-Unis, Mink un photographe français partage sa vie av...

Reportage en Arménie - Micmag 2018 sur les routes du monde - Notre film

A la découverte des cultures de pays méconnus de la planète. Micmag a fait ses valises pour se rendre entre Asie et Eur...

Jusqu'où iront ces mégapoles latino-américaines ?

Qualité de vie-Innovations-Dangers-Démesure- joie de vivre-UN DOSSIER MICMAG

VINTAGE & COLLECTIONS

Les sixteen en quelques titres phares

Années 60, la contestation gronde au Royaume-Uni et se traduit en musique par la naissance d'une multitude de groupes : les Rolling Stones, les Beatles, les Who, les Troggs, les Kinks et les autres... qui finissent par débarquer en France. Retour sur un passé très rock'n roll. La suite ici.

SORTIR À PARIS

Ramsès et l’or des Pharaons

Du 7 avril au 6 septembre 2023 à la Grande Halle de la Villette, la Grande Halle de la Villette accueille la première européenne de l’exposition internationale « Ramsès et l’or des Pharaons ». La suite, ici.



BRÈVES

Les combattants Théchènes Tik Tok en Ukraine
  • Au lieu de se battre en première ligne, les Kadyrovites  (fidèles de Kadyrov) ont tendance à publier des vidéos TikTok mises en scène de loin derrière les lignes ennemies. C'est pourquoi ils ont été surnommés "guerriers TikTok".

 
Jimi Hendrix bientôt en bande dessinée
Le 19 octobre paraîtra Kiss The Sky, une nouvelle bande dessinée - Mezzo (dessin, couleurs) et J.M. Dupont (scénario) sur le parcours de Jimi Hendrix.
 
Roy Orbison : pur rock
Ce documentaire présente un émouvant portrait de Roy Orbison, de ses proches et des artistes qui l'ont connu. Sur Arte le 5/08 et disponible en replay jusqu'au 13/12/22Roy Orbison : pur rock - De "Pretty Woman" à "Only the Lonely" : des tubes de légende - Regarder le documentaire complet | ARTE
 
Des sommes colossales pour Basquiat
Jean-Michel BASQUIAT pèse à lui seul 14% du Marché de l’Art Contemporain mondial. Trois toiles remarquables de cet artiste ont dépassé cette année à Hong Kong les 35m$ chacune. Nouvelle place forte pour la vente des plus beaux Basquiat, Hong Kong fait désormais le bonheur des collectionneurs asiatiques,
 
Le Saint-Pétersbourg Festival Ballet contre la guerre

En tournée en France, le Saint-Petersbourg Festival Ballet observe, avant chaque représentation, une minute de silence avant de lancer le spectacle avec l'hymne national ukrainien.