11-11-2011 18:23:53

Barcelone et son agitation : tout un polar de Gonzalez Ledesma !

Avec « La vie de nos morts », l’auteur de polars catalan, Francisco González Ledesma, nous entraîne, à travers plusieurs nouvelles, dans le Barrio Chino de Barcelone.
Par Marie Torres

Tous ceux qui l’ont visitée le savent : il y a plusieurs Barcelone. Celle du barrio gótico, celle de l’Eixample, celle de Montjuich (avec un « h » en catalan !)… et celle de Francisco González Ledesma. La Barcelone du Barrio Chino. C’est là que ses intrigues se déroulent et que son inclassable inspecteur Ricardo Mendez mène ses enquêtes. Même si cette Barcelone-là n’est plus aussi « chaotique, agitée, sale, vicieuse, et par là-même fascinante » qu’elle l’était avant. « Avant », c’est l’autre singularité de l’auteur catalan : il aime « naviguer » entre passé et présent. L’Espagne du franquisme et l’Espagne démocratique.

Ces deux particularités, on les retrouve dans les six nouvelles regroupées dans « La vie de nos morts ». Les trois premières nous ramènent dans l’effroi de la guerre civile ; les trois autres se passent dans l’Espagne des années 2000. Toutes ont pour décor Barcelone sauf la dernière, « La Mère éternelle », où l’inspecteur Mendez nous emmène à Madrid.

Et, comme dans chacune de ses histoires, Francisco Gonzalez Ledesma nous conte, avec talent, le destin de femmes et d’hommes pris dans la tourmente de la vie. Et même si les uns vivent dans les années 1940 et les autres dans les années 2000, même si certaines rues de Barcelone n’existent plus, si certains cafés ont fermé et d’autres ouvert, tous ses héros sont confrontés à la cruauté et à l’injustice intemporelles de l’homme. Et, si toutes les six se lisent avec plaisir, deux « sortent du lot » : « Le pavé bleu » et « La douce mademoiselle Cobos ».


La vie de nos morts
Francisco González Ledesma
Editions, Rivages/Noir, 2011

Photo : Joan Colom (Barrio Chino-Barcelona)



  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Installé à Rochefort, le Musée des Commerces d'autrefois propose une vingtaine de boutiques et d'ateliers du début du XXe siècle reconstitués à l’identique. Un voyage dans le temps. La plus riche collection française d'objets publicitaires. Lire la suite, ici.

SORTIR À PARIS

Si l’océan occupe la plus grande surface de notre planète, il reste en grande partie méconnu… L'exposition "Océan, une plongée insolite" vous ouvre les portes de ce monde d'inspiration et de légendes... Magnifique. Pour en savoir plus, ici.


BRÈVES

Mortel selfie
Selon une étude du All India Institute of Medical Sciences de 2018, les accidents de selfies ont fait 259 morts dans le monde entre octobre 2011 et novembre 2017.
 
"Bowie m'a montré son gros sexe pour me remercier d'une ligne de coke"
C'est ainsi que s'exprime dans son livre  Face it, la chanteuse Debbie Harry (74 ans aujourd'hui) du groupe Blondie. Elle termine par :"le sexe de David était je dois bien l'avouer impressionnant."
 
Bansky à fond dans le marché !

Le travail de Banksy dans lequel les chimpanzés occupent le Parlement britannique pourrait battre le record de vente aux enchères le 3 octobre prochain à Londres.

 
Brexit, les auteurs britanniques se mobilisent

"Choisir le Brexit, c’est choisir de renoncer". 86 auteurs britanniques ont signé, mardi 21 mai, une tribune dans le Guardian contre la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

 
Brésil
Une baleine à bosse retrouvée au beau milieu de la mangrove dans l’île de Marajó, au nord du Brésil, intrigue les chercheurs...