- Lire

A l'origine du Polar, le Chevalier Auguste Dupin...

Marie Torres - 9 juin 2022
Si le "Double assassinat dans la rue Morgue" d'Edgar Poe n'est pas le premier "crime littéraire", il est le premier résolu par un détective, le Chevalier Auguste Dupin. Retour sur ce "polar" qui inspira Conan Doyle et Agatha Christie.

C'est en avril 1841 que paraît, dans le Graham's Magazine, la nouvelle de l'américain Edgar Poe, Double Assassinat dans la rue Morgue. Le texte est traduit par Charles Baudelaire en 1856.

L'histoire se déroule à Paris. Une femme et sa fille sont retrouvées mortes dans leur domicile. Elles ont été sauvagement assassinées, leurs corps atrocement mutilés. Pourtant rien dans leur vie ne justifie un tel déchaînement de violence. Et de plus, la pièce dans laquelle elles ont été tuées était verrouillée de l'extérieur...

le chevalier Auguste Dupin est, lui, le premier détective

Ces meurtres ne sont pas les premiers "meurtres littéraires". Il y en a eu d'autres. On pense notamment à la Comédie Humaine de Balzac qui offre une véritable galerie de criminels. Alors pourquoi est-ce l'ouvrage de Poe qui est qualifié de "premier polar" de l'histoire littéraire ?

Si l'auteur américain est considéré comme le précurseur incontestable du roman policier c'est parce que son héros, le chevalier Auguste Dupin est, lui, le premier détective. Pas un détective professionnel comme le sera Sherlock Holmes même si, dans sa nouvelle, La lettre volée, Poe fait "évoluer" son statut : le préfet de police le consultera pour résoudre l'affaire.

Alors qui est Dupin ? C'est un intellectuel. Un analyste. Terme qu'il explique lui-même :

" [...] De même que l'homme fort se réjouit dans son aptitude physique, se complaît dans les exercices qui provoquent les muscles à l'action, de même l'analyste prend sa gloire dans cette action spirituelle dont la fonction est de débrouiller. Il tire du plaisir même des plus triviales occasions qui mettent ses talents en jeu. Il raffole des énigmes, des rébus, des hiéroglyphes ; il déploie dans chacune des solutions une puissance de perspicacité qui, dans l'opinion vulgaire, prend un caractère surnaturel. Les résultats, habillement déduits par l'âme même et l'essence de sa méthode, ont réellement tout l'air d'une intuition."

... son "raisonnement" il le partage avec un autre personnage, le narrateur

Et c'est donc grâce à cette méthode analytique basée sur le raisonnement et l'analyse qu'il résout son enquête. Mais son "raisonnement" il le partage avec un autre personnage, le narrateur. Cela ne vous rappelle rien ? Sherlock Holmes et son cher Watson ou encore Hercule Poirot et Hastings... Aucun doute, Edgar Poe est bien le précurseur du polar, Conan Doyle et Agatha Christie l'ont suivi...

Cette première nouvelle fait partie de la triologie du chevalier Auguste Dupin qui comporte Double assassinat dans la rue Morgue (1841), Le Mystère de Marie Roget (1842-1843) et La Lettre volée (1844), trois textes traduits par Baudelaire qui les inclura dans Histoires extraordinaires et Histoires grotesques et sérieuses.

Marie Torres pour www.micmag.net
Double assassinat dans la rue Morgue
suivi de La lettre volée
Edgar Poe traduit par Charles Baudelaire
Editions Livre de Poche
1,55 euro

Le Mystère de Marie Roget
Edgar Poe Traduit par Charles Baudelaire
Editions Livre de Poche
2,60 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Stéphane Faucourt, collectionneur Star Wars

Avec ses quelque 1 200 pièces, Stéphane Faucourt est en possession de l’une des plus importantes collections européennes de produits et documents dérivés de la saga « Star Wars ». Il est aussi l'auteur de livres de référence sur le sujet. Lire la suite, ici.

SORTIR À PARIS


Paris - Jusqu'au 5 septembre 2022
Allemagne / Années 1920 / Nouvelle Objectivité / August Sander

Photo, peintures, design, ciné, littérature et même musique. Beaubourg offre un petit voyage dans le temps en nous immergeant dans l'Allemagne des années 20, juste avant l'arrivée du nazisme, lorsque les artistes se font le miroir d’un monde froid, où la désillusion règne en maître...
Centre Pompidou (Musée national d'Art moderne) | Musées à 4e arrondissement, Paris (timeout.fr)

Centre Pompidou (Musée national d'Art moderne)
Transport
Métro : Rambuteau
Prix
De 11 à 14 €
Heures d'ouverture
Tous les jours (sauf le mardi), de 11h

BRÈVES

Roy Orbison : pur rock
Ce documentaire présente un émouvant portrait de Roy Orbison, de ses proches et des artistes qui l'ont connu. Sur Arte le 5/08 et disponible en replay jusqu'au 13/12/22Roy Orbison : pur rock - De "Pretty Woman" à "Only the Lonely" : des tubes de légende - Regarder le documentaire complet | ARTE
 
Des sommes colossales pour Basquiat
Jean-Michel BASQUIAT pèse à lui seul 14% du Marché de l’Art Contemporain mondial. Trois toiles remarquables de cet artiste ont dépassé cette année à Hong Kong les 35m$ chacune. Nouvelle place forte pour la vente des plus beaux Basquiat, Hong Kong fait désormais le bonheur des collectionneurs asiatiques,
 
Le Saint-Pétersbourg Festival Ballet contre la guerre

En tournée en France, le Saint-Petersbourg Festival Ballet observe, avant chaque représentation, une minute de silence avant de lancer le spectacle avec l'hymne national ukrainien.

 
Guerre en Ukraine
La statue de Vladimir Poutine retirée du musée Grévin. C'est la première fois que le musée retire un personnage en lien avec des événements historiques.
 
Un dessin de Dürer vendu 26 euros dans un vide-greniers

Estimée à plus de 8 millions d'euros, la « Vierge à l’enfant » d'Albrecht Dürer a été acquise en 2017, lors d'un vide-greniers, pour la modique somme de… 26 euros. Aujourd'hui, elle se trouve dans une galerie londonienne.