- Lire

Bienvenue au palais de Minori… avec Stéphane Héaume,

Marie Torres - 25 novembre 2011
Un voyage dans l’univers de Stéphane Héaume ne se refuse jamais. Même s’il est court. C’est pourquoi on n’hésite pas à le suivre dans l’étrange palais de Minori, lieu où se déroule sa nouvelle "L’idole noire". Et on ne le regrette pas.

La dernière publication de Stéphane Héaume, "L’idole noire", est une histoire courte. Une nouvelle de 40 pages. Une petite douceur offerte à ses lecteurs pour les faire patienter entre son dernier roman "La nuit de Fort-Haggar"(2009) et le prochain, "Sheridan Square", qui paraîtra en février 2012. Peu importe. Son talent ne se mesure pas au nombre de pages. Car ce jeune monsieur, il n’a que 40 ans, a du talent. Au sens que l’on donne à ce mot lorsqu’il s’adresse à un Marcel Proust, un Jules Barbey d’Aurevilly ou encore un Oscar Wilde. Sa prose est délicate et riche. Elle échappe au vice moderne de ne présenter – très souvent - que des faits ennuyeux. Des faits divers. La réalité quotidienne. Et par là d’ailleurs, Stéphane Héaume rejoint l’auteur du "Portait de Dorian Gray" qui disait "A la littérature nous demandons distinction, charme, beauté et imagination".

Mais revenons à "l’Idole noire". L’histoire se déroule à l’intérieur du palais de Minori. C’est dans cet univers étrange que le narrateur, Hugo, est né et où il doit passer ses 18 premières années.

"Je n’ai pas connu d’autres terres, pas d’autres regards que ceux que portaient sur moi le Maître, sa gouvernante – ma mère – et son secrétaire particulier, le trop onctueux Joseph Mundorf".

L’intrigue, elle, tourne autour d’une gravure exécutée par le peintre tchèque Frantisek Kupka, "L’idole noire".

Alors, qui est l’énigmatique Maitre ? Quel lien unit les personnages ? Pourquoi, chaque jour, des visiteurs viennent-ils frapper à la porte du palais ? Que cache, ou du moins où se cache "l’idole noire" ? Lentement, Hugo lève les voiles du mystère.

"Jusqu’à cet hiver-là, jamais ne m’avait traversé l’idée que le principe de toute gravure portait en soi les signes du meurtre. Pointe du graveur ou dague du criminel, le résultat est le même : on soustrait. On supprime. Derrière le burin, le surin. Sous l’acide, le sang. Le grain de peau se mêle au grain de la résine. Dans les deux cas, le même mot d’ordre : supprimer. Le rapprochement est devenu évident le jour de ma dix-huitième année, ce jour funeste où il me fut permis, pour la première fois, enfin, de sortir du palais"

Téléchargeable sur Storylab



Marie Torres pour www.micmag.fr
L’idole noire
Stéphane Héaume
Editions du Moteur, 2011

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Eté 1967, les Procol Harum sortent le "slow qui tue", "A Whiter Shade of Pale", une des chansons les plus diffusées de ces dernières années et une des plus reprises. Et la dernière version se trouve dans le nouvel album de Santana,"Blessings and Miracles". Lire la suite, ici.


SORTIR À PARIS


Paris - Jusqu'au dimanche 2 janvier 2022
Dalí, l'énigme sans fin

L'Atelier des Lumières vous propose jusqu'au 2 janvier 2022 une balade dans les oeuvres du plus insaisissable des Catalans, Salvator Dali. Une exposition immersive sur une bande son des Pink Floyd. A ne pas rater. Lire la suite, ici.



ATELIER DES LUMIÈRES
38 RUE SAINT-MAUR
PARIS 11E
16 EUROS

BRÈVES

Journée nationale contre le harcèlement scolaire

Depuis le 1er janvier 18 enfants se sont suicidés en France et, chaque année, plus de 700 000 élèves sont victimes de harcèlement scolaire soit près d'un enfant sur dix. En savoir plus, ici.

 
Une messe pour la mémoire d'un cruel dictateur
Le 20 nov 2021 jour de la mort du dictateur Franco a eu lieu une messe à Grenade où assistait le numéro du PP (parti de droite). Une droite qui refuse le travail de mémoire et une reconnaissance des fosses aux 110 000 assassinés
 
Un enregistrement inédit de Lennon mis aux enchères

Estimé entre 27 000 et 40 000 euros, une cassette audio avec un enregistrement inédit de John Lennon va être mise aux enchères à Copenhague le 28 septembre. Il y chante une œuvre inédite, réalisée en 1970 lors d’un séjour méconnu au Danemark.

 
Brésil-Le ministre de l'environnement fier acteur de la déforestation
Cynisme en politique ! Salles, l'ex ministre de l'environnement est un fier acteur pris la main dans le sac du déboisement amazonien pour enrichissement familial.
 
Le salon Livre Paris devient un Festival
En 2022, le Salon du livre change de nom et de formule. Il s'installera, du 21 au 24 avril, au Grand palais de Paris, mais aussi dans la proche couronne parisienne et, à terme, dans toute la France.