- Musique

Richard Ashcroft, Natural Rebel : un cinquième album aux douces saveurs pop folk

Jean-Christophe Mary - 9 novembre 2018
Loin de la révolte promise dans le titre, le nouveau Richard Ashcroft, "Natural Rebel", réveille nos papilles de saveurs pop folk du meilleur goût.
The Verve, formation britpop des 90’s, est entré dans la légende en 1999, c’est à dire l’année où leur chanteur-guitariste Richard Ashcroft décide de saborder le groupe afin de se consacrer à sa nouvelle carrière.

Après dix ans d’escapade en solitaire, c’est tout naturellement que l’on apprends la sortie de ce cinquième album studio. Frappés de pianos, cascades de cordes et de violons, guitares folk, la musique hypnotique de Richard Ascroft distille par petites touches des bouffées sombres et romantiques. Ces ambiances pop folk 70's nous semblent familières et on aime ça. Ces dix ballades pop-puissantes sont autant de chansons raffinées, charpentés de batteries au tempo souple, enrobées de guitares folk descendantes, aux accords ouverts, sur lesquels viennent se poser la voix rugueuse de ce faux crooner mais vrai dandy.

Ce nouvel opus au romantisme prolétaire comporte plusieurs niveaux d'écoutes. On passe de titres hypnotiques et chaloupés qu’auraient pu écrire un Tom Petty tels « All My Dreams » qui ouvre l’album ou plus loin ce « Surprised by the Joy » à des ambiance folk émouvantes dans l’esprit Scott Walker, «That's How Strong », puis a ce très disco rock et stonien « Born to Be Strangers ». Le tout est enrobé d’un enchevêtrement de cordes aux saveurs recyclées The Verve. Ce qui n’est pas pour nous déplaire, bien au contraire.

L’album s’achève sur « Money Money », un furieux enchevêtrement de guitares qui pilonnent, de notes de basse lourde et profonde, de roulement batteries en syncopes, de cymbales ouvertes le tout dans une belle folie électrique qui tranche avec la tonalité romantique de l’ensemble. C’est juste curieux d’avoir employé le mot rebel pour illustrer un album folk rock mid tempo qui s’écoute en boucle avec un réel plaisir.
Jean-Christophe Mary pour www.micmag.net
Natural Rebel
Richard Ashcroft
CD album,paru le 19 octobre 2018
15,99 euros
Vinyle, 28,99 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Naguère jouets, aujourd’hui objets de collection, les voitures miniatures déchaînent les passions : on les recherche, on les accumule. On les classe par marques, matières, échelles, thèmes… Bruno de la Tour, fervent collectionneur, en possède plus de 4 000. Il nous dévoile ses précieux modèles. La suite ici.

SORTIR À PARIS

Jusqu'au 2 mars 2019, l'artiste du street art, Bordalo II, expose ses sculptures géantes dans un espace brut de 700 m, dans le 13e arrondissement de Paris, pour dénoncer les ravages de notre société de consommation sur la nature. Lire la suite, ici.

BRÈVES

Sodoma
Onze maisons d’édition dans 22 pays publieront le 21 février l’enquête inédite du journaliste et sociologue Frédéric Martel sur la place omniprésente de l’homosexualité au Vatican.
 
Un gouvernement qui supprime le ministère de la Culture
Le nouveau gouvernement d'extrême droite du Brésil a refusé de créer un nouveau ministère de la Culture estimant ce poste inutile. A méditer !
 
Insolite !

Aux Etats-Unis, une employée municipale transforme un arbre de 110 ans en une petite bibliothèque de quartier !

 
Récompenses
Le prix André-Malraux 2018 du roman engagé a été attribué à Javier Cercas pour Le monarque des ombres, celui de l’essai sur l’art à Georges Roque pour Quand la lumière devient couleur.
 
Brésil

Plus de 4000 professionnels du livre ont signé une pétition en ligne, pour soutenir la candidature de Fernando Haddad (Parti des travailleurs) à la présidence et alerter sur les dérives de son opposant Jair Bolsonaro.

TRAVEL WITH : 1 month 1 picture

Au coeur de la France rurale- Bistro picard - 2016 - ©HM

Send your picture to be published at  : contact@micmag.net