- Musique

« Wings Over America » : Rééditions vinyle de l'album Live

Jean-Christophe Mary - 31 juillet 2019
Alors que le catalogue des Beatles et ses albums solos sont périodiquement réédités, revenons sur ce live, "Wings Over America", enregistrée sur la tournée américaine des Wings.
Dans l’entourage de Paul McCartney, 1976 est une année critique. Si l’album « Band on the Run » sorti en 1973 connaît un beau succès critique et commercial, les deux suivants « Venus and Mars » et « Wings At The Speed Of Sound » ne connaitrons pas le même engouement. 

Pour aller de l'avant et repartir sur de nouvelles bases, rien de mieux que prendre la route. 1976 est donc une année passée à sillonner les quatres coins du monde, dans le feu des projecteurs, acclamé par des milliers de fans dont sont tirés ces deux objets. Du bruit et de la fureur scandés par les émeutes à l’entrée des concerts, les drames personnels, les relations entre Paul et les autres Beatles sont à couteaux tirés. Cette époque marque aussi un tournant musical : l'ex-Beatles vient d’enregistrer coup sur coup deux albums « Venus and Mars » 1975 et « Wings At The Speed Of Sound» 1976. Deux albums respectables, mais qui à l’époque seront descendus en flèche par les critiques. Et pourtant le triple album « Wings Over America » et le film « Rockshow » (sorti en salle et en cassette VHS) connaîtront eux un énorme succès commercial. Jamais un album ou un DVD n’auront rassemblé autant de tubes. Cerise sur le gâteau, Paul McCartney y chante à nouveau les titres des Beatles (Lady Madonna, The Long and Winding Road, I've Just Seen a Face, Blackbird, Yesterday). 

Avec les Wings, Paul MacCartney a su s’entourer de la crème des musiciens de l’époque : l'ex Moody Blues, Denny Laine (guitares), Jimmy McCulloch (guitares), Joe English (batterie), sa compagne Linda McCartney (claviers ), une section de cuivres, trombone, trompette, saxo et bien sûr McCartney alternant à la basse , la guitare, au piano ou aux claviers. Que se soit sur la version DVD ou sur l’album tout sonne brut, carré et efficace. Claviers, guitares gonflées, et voix dans poussées dans les aiguës, ici tout sonne rock. 

Replacés dans le contexte de l’époque, ces titres d’un autre temps font figure d’OVNI dans le paysage audio où la mode est alors au à la génération pub rock et punk rock naissante. Ce document est une photo sonore de ce qu’est Paul McCartney au milieu des 70’s avec des versions particulièrement musclées de « Live an Let Die », « Magneto an Titanium man », « Time To Hide », « Beware My Love » où ce flamboyant « Band On The Run ». Quarante trois ans après, ces titres n’ont pas pris une seule ride.
Jean-Christophe Mary pour www.micmag.net
Wings Over America Triple Vinyle Edition Limitée
Vinyle album (3)
Juillet
44,99 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Né il y a plusieurs millénaire, ustensile utilitaire, accessoire de mode très prisé puis tombé dans l'oubli, l'éventail semble avoir de nouveau le vent en poupe. Georgina Letourmy-Bordier, Experte en éventails à Drouot - Docteur en Histoire de l'Art, nous en parle. La suite ici.

SORTIR À PARIS

Qui n’a jamais rêvé de découvrir les secrets de l’espionnage ? Les clichés et les fantasmes sur le monde du renseignement sont nombreux, mais quelles sont leurs limites  ? "Espion", l'exposition de la Cité des sciences et de l'industrie vous offre une intrigue unique imaginée à partir d’une documentation sur l’espionnage qui en dévoile l’envers du décor… La suite ici.

BRÈVES

Paul McCartney: la tournée française reportée
La productrice de la tournée française, a indiqué qu’elle travaillait au report des quatre concerts en France, prévus entre fin mai et début juin, et qui pourraient avoir lieu en 2021
 
Dur dur covid 19 - Micmag touché !
Micmag dans la douleur après la perte d'un ami et co-fondateur de Micmag.net. Thierry Bommart  (informaticien) a succombé suite à une insuffisance respiratoire. Jean-Louis Langlois qui a filmé plusieurs de nos reportages TV a plongé dans le noir puis est en cours de récupération.
 
Bansky à Barcelone - 100% non autorisée
Une centaine de reproduction dans un espace 'Trafalgar' par des artistes eux aussi anonymes. Bansky n'a à ce jour jamais montré son vrai visage ni son identité.
 
Bowie donne son nom à une rue

Le 10 janvier, le maire du XIIIe arrondissement de Paris a confirmé qu'une rue prendrait le nom de David Bowie dans le quartier de la gare d'Austerlitz. Un vote est prévu en février.

 
Marbella, le paradis et l'enfer des narcos
Marbella,  refuge de milliardaires en Espagne, 6 assassinats en pleine rue en trois mois. Le dernier, un français de 60 ans. Guerre de clans de narcos ? La police est muette.

TRAVEL WITH : 1 month 1 picture

Au coeur de la France rurale- Bistro picard - 2016 - ©HM

Send your picture to be published at  : contact@micmag.net