- Musique

Greta Van Fleet « The Battle at Garden's Gate » : un album magistral joué avec le cœur et les trippe

Jean-Christophe Mary - 26 avril 2021
Quand quatre jeunes américains se réattribuent ce hard rock 70’s mâtiné de blues et de soul, cela donne Greta Van Fleet, l’un des meilleurs groupes américains du moment. La preuve par « The Battle at Garden's Gate », un album magistral joué avec le cœur et les tripes.
Dans le sillage des Rival Sons, Jet et autres Wolfmother, les quatre américains de Greta Van Fleet ont su profiter du retour de flamme du rock vintage pour lancer leur grosse cylindrée sur l’autoroute du rock’n’roll. Depuis 2012, les frères jumeaux Josh (chant) et Jake Kiszka (guitares), leur jeune frère Sam (basse, claviers) et Danny Wagner (batterie) recyclent à leur façon, l’héritage hard rock laissé par Deep Purple, Rush ou Led Zeppelin.

Ce troisième album nous renvoie comme ses prédécesseurs aux années 70, époque où les groupes rock tenaient le haut du pavé. Batterie martelée, orgues, riffs de guitares soniques le tout porté par une voix suraigüe déchirante comme noyée dans les vapeurs de blues et d’alcool fort, tout vrai amateur de rock devrait apprécier ces 12 nouvelles chansons.

Disons le tout net : avec leurs guitares hard rock stridentes d’un autre temps, les GVF sonnent à part dans le paysage audio actuel. Voilà une musique brute, remplie de fureur et de passion, une musique autant faite pour bikers nostalgiques que pour jeunes ados en quête de ce rock vintage organique d’un autre temps. Sur ce « The Battle at Garden's Gate » tout est fait de chair et de sang, tout est vrombissant, aussi chaud bouillant que l’on peut être lorsque comme eux, on a entre 21 et 24 ans. Les titres sont puissants joués avec le cœur et les trippes, à l’image de ce « Built By Nations », ce« Stardust Chords » particulièrement nerveux ou carrément électriques comme ce magistral « Caravel ». Ici c'est un enchevêtrement de basses qui pilonnent, de roulement batteries en syncopes, de cymbales ouvertes.  « Stardust Chords » nous emmène en voyage dans la 3eme dimensions avec ces riffs de guitares rehaussés d’une une belle orchestration de cordes. Des chansons comme « Built By Nations » et « Trip the Light Fantastic » témoignent d’une esthétique architecturale à vous donner le vertige. Et puis, il y a ces ballades où l’on imagine déjà les futurs milliers de portables allumés sur « Tears Of Rain », « Broken Bells », « The Weight of Dreams » et « Light my Love », autant de romances oniriques où le groupe prend sa réelle dimension. Quand la voix écorchée et métallique de Josh Kiszka monte vers les cimes, parfois poussée jusqu'au point de rupture, les longs solos de guitares hurlent comme des coups de sirènes dans la nuit. Cela faisait longtemps que l’on n’avait pas entendu ce mélange de force et de lyrisme dans les voix.

Cet album, étonnamment très mature pour des musiciens aussi jeunes, est une véritable onde choc qui emporte tout sur son passage. Hâte de vérifier maintenant si ce bel équilibre tient aussi bien la route en live .
Jean-Christophe Mary pour www.micmag.net
The Battle At Garden's Gate
Greta Van Fleet
CD Album, 14,99 euros, Vinyle, 37,99 euros
Inclus un livret de 16 pages, Paru le 16 avril 2021

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

La morte amoureuse de Théophile Gautier

La morte amoureuse de Théophile Gautier au Théâtre Darius Milhaud

« Memories »

« Memories » de Philippe Lebraud et Pierre Glénat

Paul Klee, Peindre la musique

L’exposition numérique rend hommage aux deux passions de Klee, la musique et la peinture, et révèle les gammes pictural...

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

VINTAGE & COLLECTIONS

Jean Segura, collectionneur d'affiches de cinéma : « J'en possède entre 10 000 et 12 000 »

Journaliste scientifique, auteur de plusieurs ouvrages, concepteur du site ruedescollectionneurs, Jean Segura est aussi un passionné et un spécialiste de l'affiche de cinéma ancienne. Rencontre, ici.


SORTIR À PARIS

« Loading, l'art urbain à l'ère numérique »

jusqu'au 21 juillet 2024 au Grand Palais Immersif


            


BRÈVES

Madrid, 11 mars 2004

L'Espagne, mais aussi l'Union européenne, rendent un hommage solennel lundi aux 192 victimes de 17 nationalités assassinées il y a 20 ans à Madrid dans des attentats à la bombe qui marquèrent le début des attaques islamistes de masse en Europe.

 
Pablo Neruda a-t-il été empoisonné ?
Cinquante après, le Chili relance l'enquête sur la mort du poète et Prix Nobel de littérature survenue sous la dictature du général Pinochet. Cancer de la prostate ou empoisonnement ?
 
Paris 2024 : les bouquinistes ne seront pas déplacés
Paris 2024 : les bouquinistes des quais de Seine ne seront finalement pas déplacés pour la cérémonie d’ouverture des JO « Déplacer ces boîtes, c’était toucher à une mémoire vivante de Paris » a déclaré à l'AFP Albert Abid, bouquiniste depuis dix ans au quai de la Tournelle.
 
Sophie Calle et la mort !
Sophie Calle, artiste de renom, achète des concessions funéraires au USA en France et ailleurs. "J'achète des trous" dit -elle à propos de sa mort.
 
53 journalistes et proches de médias tués dans la guerre Israel- Hamas
Cinquante-trois journalistes et employés de médias ont été tués depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, selon le dernier décompte du Comité pour la protection des journalistes (CPJ)