Saigon - La Photographie au Vietnam

Découverte-Les nus prohibés d'une jeune photographe vietnamienne

Hélios Molina - 
Elle habite sur une île aux courbes et décors paradisiaques. N.T.N. V. jeune photographe originaire de Ho Chi Minh city aime l'art et la photo de nus. Au Vietnam cette thématique est niée ou même réprimée. Un art tabou dans un pays communiste autoritaire où la femme n'a pas encore toute sa place.

Inhabituel, frais et authentique. N.T.N.Y (appelons-la ainsi pour protéger son travail) a 36 ans et parle un anglais sommaire mais expressif. Elle est passée par une université et une école d'art à Saigon (Ho Chi Minh city) avant de suivre son mari loin de l'agitation de la grande ville. Sans enfant, sa passion est la photographie et sa connaissance de cet univers artistique.

Vous remarquerez dans ses clichés un certain art de la mise en scène avec la nature pour décor. Elle possède une maîtrise du cadrage et de la lumière naturelle...  et une volonté de transmettre une féminité toute extrême-orientale avec des poses parfois classiques ou ingénues. Ses références sont toutes vietnamiennes et cite volontiers le travail de Thai Phien et celui de Duong Quoc Dinh (du body painting) des photographes qui osent défier les lignes établies par le pouvoir. Des artistes inspirés par les éléments naturels reconnus à présent dans le monde entier

Micmag : Les photographes au Vietnam ont-ils la possibilité de s'exprimer en toute liberté ?

NTNV : Le gouvernement pose beaucoup de problèmes aux photographes qui font des photos de nus. Faire un livre avec des nus c'est très difficile. Absolument très difficile.

M. : La nudité est -elle taboue au Vietnam ?

NTNV : La culture traditionnelle du Vietnam n'autorise pas cela. Les femmes ici n'ont pas beaucoup de liberté. Il faut une femme au foyer qui s'occupe des enfants et du mari. Dans notre pays il y a même une violence sur les femmes au sein de la famille. C'est quelque chose de courant. 

M. : Le gouvernement protège t-il par des lois les femmes ?
NTNV : Ils tiennent compte du problème mais sans plus. 

Reportage www.micmag.net

1
2
3
4
5
6
7

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Il y a quelques années encore le vintage était une mode. Aujourd'hui, il est en passe de devenir une nouvelle manière de consommer. Un nouvel art de vivre. Une fin annoncée du "jetable" ? Lire la suite, ici.

SORTIR À PARIS



A travers 100 extraits de films, affiches, scénariosphotos et archives inédites,  l’Hôtel de Ville de Paris rend hommage au cinéma homosexuel dans une exposition intitulée Champs d'amour. C'est jusqu'au 28 septembre prochain. Pour en savoir plus, ici.



BRÈVES

Bansky à fond dans le marché !

Le travail de Banksy dans lequel les chimpanzés occupent le Parlement britannique pourrait battre le record de vente aux enchères le 3 octobre prochain à Londres.

 
Fête de la musique
Le groupe brésilien Picanha de Chernobill sera au Trocadéro le 21 juin 2019, à partir de 16 h.
 
Brexit, les auteurs britanniques se mobilisent

"Choisir le Brexit, c’est choisir de renoncer". 86 auteurs britanniques ont signé, mardi 21 mai, une tribune dans le Guardian contre la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

 
Brésil
Une baleine à bosse retrouvée au beau milieu de la mangrove dans l’île de Marajó, au nord du Brésil, intrigue les chercheurs...
 
Le poison de Monsanto
La célèbre entreprise de pesticides a fiché des personnalités (journalistes, politiques) en France. Dans le but d'un vote favorable à l'assemblée sur un maintien cancérigène  du glyphosate sur le marché.