14-12-2011 17:29:41

"Shame", un film qui dérange !

Cinéma - Sujet poignant, acteurs justes, mise en scène frisant la perfection, voici les ingrédients de Shame, le nouveau film étonnamment déroutant de Steve McQueen.
Par Anne Riou-Paris (Lecourant.info)

En apparence, Brandon mène une vie de New-Yorkais ordinaire. Appartement cosy, boulot tranquille, tournée des bars entre collègues, nourriture chinoise à emporter. Pourtant, quelque chose cloche. Brandon est malade. Une maladie méconnue mais surtout taboue : l’addiction sexuelle. Cette addiction rythme sa vie du lever ou coucher du soleil. Prostituées, fantasmes, vidéos pornographiques, chat coquin, le sexe étouffe le quotidien de ce trentenaire qui n’a jamais entretenu de relation durable avec une femme.

L’art gracieux de filmer la perversion

Steve McQueen parvient à filmer avec une douceur artistique l’abjection d’une telle maladie. Ce paradoxe étonnant dérange dès les premières minutes du long métrage. Les fauteuils du cinéma deviennent très vite inconfortables. Pourtant, l’absence de violence, la simplicité des scènes de sexe et la banalité du quotidien parviennent à créer un climat de confiance. Cet homme souffre. La maladie organise son emploi du temps.

Il est rare de parler de ce type d’addiction. On sait qu’elle existe mais, à quoi bon en discuter, puisqu’on pense qu’elle ne touche personne autour de nous. Dans notre esprit, les malades sexuels sont des névrosés au physique ingrat, seuls et frustrés. Or, le film balaye toutes nos idées reçues. Brandon est beau, charismatique, drôle, mystérieux, bien éduqué mais accro au sexe. La souffrance est telle qu’il lui est physiquement impossible de faire l’amour avec une femme qui lui plaît sincèrement. A cause de la maladie, l’acte sexuel n’est que pulsion machinale.

Une souffrance qui doit rester secrète. Le regard des gens sur cette addiction est malsain, plus encore que la maladie elle-même. Lorsque le patron de Brandon découvre les archives vidéo de son ordinateur, sa réaction est immédiate. Seul un "taré" est capable de visionner de telles images. Un patron, marié, père de deux enfants, qui drague tous les soirs dans les bars de la Grosse Pomme. Quel est le degré d’addiction pour être un "taré" ? Personne n’est parfait.

Michael Fassbender, la révélation

L’acteur germano-irlandais, Michael Fassbender, est sublime dans le rôle de ce trentenaire asphyxié par sa maladie. Révélé par le même Steve McQueen dans le film Hunger quelques années plus tôt, il électrise le spectateur par sa prestation magistrale. Si on ne le connaissait pas encore, on le découvre totalement et sans pudeur dans ce long métrage.

Son anatomie n’a, en outre, plus de secret pour le spectateur, ni pour la spectatrice. L’acteur, en bonne voie pour les oscars, donne la réplique à Carey Mulligan – magnifique dans Drive – qui incarne sa petite sœur Sissy, avec qui il partage son secret. On retiendra son interprétation émouvante du grand classique des cabarets, New-York, New-York. Somptueux. Honte à vous si vous n’allez pas voir Shame !



  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

La morte amoureuse de Théophile Gautier

La morte amoureuse de Théophile Gautier au Théâtre Darius Milhaud

« Memories »

« Memories » de Philippe Lebraud et Pierre Glénat

Paul Klee, Peindre la musique

L’exposition numérique rend hommage aux deux passions de Klee, la musique et la peinture, et révèle les gammes pictural...

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

VINTAGE & COLLECTIONS

Jean Segura, collectionneur d'affiches de cinéma : « J'en possède entre 10 000 et 12 000 »

Journaliste scientifique, auteur de plusieurs ouvrages, concepteur du site ruedescollectionneurs, Jean Segura est aussi un passionné et un spécialiste de l'affiche de cinéma ancienne. Rencontre, ici.


SORTIR À PARIS

« Loading, l'art urbain à l'ère numérique »

jusqu'au 21 juillet 2024 au Grand Palais Immersif


            


BRÈVES

Madrid, 11 mars 2004

L'Espagne, mais aussi l'Union européenne, rendent un hommage solennel lundi aux 192 victimes de 17 nationalités assassinées il y a 20 ans à Madrid dans des attentats à la bombe qui marquèrent le début des attaques islamistes de masse en Europe.

 
Pablo Neruda a-t-il été empoisonné ?
Cinquante après, le Chili relance l'enquête sur la mort du poète et Prix Nobel de littérature survenue sous la dictature du général Pinochet. Cancer de la prostate ou empoisonnement ?
 
Paris 2024 : les bouquinistes ne seront pas déplacés
Paris 2024 : les bouquinistes des quais de Seine ne seront finalement pas déplacés pour la cérémonie d’ouverture des JO « Déplacer ces boîtes, c’était toucher à une mémoire vivante de Paris » a déclaré à l'AFP Albert Abid, bouquiniste depuis dix ans au quai de la Tournelle.
 
Sophie Calle et la mort !
Sophie Calle, artiste de renom, achète des concessions funéraires au USA en France et ailleurs. "J'achète des trous" dit -elle à propos de sa mort.
 
53 journalistes et proches de médias tués dans la guerre Israel- Hamas
Cinquante-trois journalistes et employés de médias ont été tués depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, selon le dernier décompte du Comité pour la protection des journalistes (CPJ)