- Vintage

Vente aux enchères - On se lève tous pour... "manette" !

Marie Torres - 6 décembre 2017
Savez-vous ce qu'est une "manette" ? A moins d'être un habitué des ventes aux enchères, vous l'ignorez certainement. C'est un "carton", vendu à bas prix, dont le contenu, composé d'objets hétéroclites, peut cacher un joyau... Explications.
Photo JP Cana

Il vous est certainement arrivé de vider, ou d'aider à vider, un grenier ou une vieille maison. Vous souvenez-vous, qu'une fois la tâche terminée, vous vous êtes demandé : que faire de tout ça ?, en regardant des cartons remplis d'objets hétéroclites. Une soucoupe sans sa tasse, ou le contraire, des souvenirs de vacances, des cadres aux photos jaunies, de vieilles revues en parfait état, des livres, une lampe ou encore de vieux réveils... Ce sont ces objets du quotidien que l'on retrouve dans les manettes.

Si Jean-Pierre Cana n'a jamais vider de grenier ou de vieilles maisons, il fréquente, depuis de nombreuses années, les salles de ventes aux enchères.

" C'est au début de la vente, que les manettes sont présentées. Leur prix de départ est très bas, aux alentours de 5 euros et, au final, dépasse rarement 100 euros. C'est pourquoi, elles "partent" très vite. Les aficionados, comme moi, en sont très friands !" explique-t-il.

Et c'est vrai, les manettes sont très demandées. Pourquoi ? Leur prix attractif, bien sûr, mais aussi leur côté "bric-à-brac" qui donne à espérer au chineur que parmi tous les objets contenus dans le carton, il va trouver celui qu'il recherche depuis longtemps.

"C'est vrai il y a un côté "mystère" ou "coup de bol", confirme Jean-Pierre Cana, d'autant que les manettes ne sont pas inscrites au catalogue. Donc, si, comme moi, vous n'avez pas toujours le temps de venir la veille ou le matin, vous découvrez le contenu au moment de la vente. Assez rapidement. Après, c'est la surprise. J'en ai eu des bonnes : un 45 T des Bee-Gees et un livre, sans grande valeur marchande mais que je recherchais depuis longtemps pour mon père Salvador Dali par Joseph Pla. Et puis, pour les objets qu'on ne veut pas garder, on peut toujours les échanger ou les revendre à la fin de la vente."

Et si les manettes font le bonheur des chineurs, elles intéressent aussi les commissaires-priseurs qui, par ce moyen, écoulent les petits objets du quotidien récupérés lorsque les maisons sont vidées. Alors si vous êtes chineur et que vous aimez les surprises, les manettes sont pour vous !

Marie Torres pour www.micmag.net

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Il y a quelques années encore le vintage était une mode. Aujourd'hui, il est en passe de devenir une nouvelle manière de consommer. Un nouvel art de vivre. Une fin annoncée du "jetable" ? Lire la suite, ici.

SORTIR À PARIS



A travers 100 extraits de films, affiches, scénariosphotos et archives inédites,  l’Hôtel de Ville de Paris rend hommage au cinéma homosexuel dans une exposition intitulée Champs d'amour. C'est jusqu'au 28 septembre prochain. Pour en savoir plus, ici.



BRÈVES

Bansky à fond dans le marché !

Le travail de Banksy dans lequel les chimpanzés occupent le Parlement britannique pourrait battre le record de vente aux enchères le 3 octobre à Londres.


 
Fête de la musique
Le groupe brésilien Picanha de Chernobill sera au Trocadéro le 21 juin 2019, à partir de 16 h.
 
Brexit, les auteurs britanniques se mobilisent

"Choisir le Brexit, c’est choisir de renoncer". 86 auteurs britanniques ont signé, mardi 21 mai, une tribune dans le Guardian contre la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

 
Brésil
Une baleine à bosse retrouvée au beau milieu de la mangrove dans l’île de Marajó, au nord du Brésil, intrigue les chercheurs...
 
Le poison de Monsanto
La célèbre entreprise de pesticides a fiché des personnalités (journalistes, politiques) en France. Dans le but d'un vote favorable à l'assemblée sur un maintien cancérigène  du glyphosate sur le marché.