- TV

The Night Of, une leçon de cinéma dans la lignée de True Detective et American Horror Story

Jean-Christophe Mary - 31 mars 2017
Au lendemain d'une virée nocturne bien arrosée, Naz se réveille aux côtés d'une jeune femme baignant dans son sang. Inculpé pour ce meurtre, il se retrouve prisonnier du système judiciaire…. Adaptée de « Criminal Justice », « The Night Of », nouvelle mini-série de huit épisodes, crée l’événement.

L’action se passe à New York. Nasir Nasir (Riz Ahmed), fils de chauffeur de taxi immigré pakistanais, rencontre Andrea Cornish, une jeune fille avec qui il va passer la soirée.  Ils boivent, se droguent et couchent ensemble chez la mystérieuse inconnue. Nasir se réveille couché à côté du cadavre de la jeune fille, lardée de coups de couteau.

Alors que tout l’accuse, un avocat chevronné, John Stone ( John Turturro), relève le défi presque impossible de l’innocenter. Ce dernier a une faible intuition sur l'innocence de son client et doit d’abord se le prouver à lui-même.

Dès le premier épisode, on reste collé à l’écran, pris par l’intrigue sombre de ces huit épisodes, tournés façon documentaire. Si l'enquête peut sembler banale, ce qui en fait la force, c’est de voir ces avocats, ces policiers et ces juges faire leur boulot « normalement ». Ici ils n’apparaissent pas comme des « héros » ou « des ripoux » corrompus.

Véritable thriller, The Night Of est une plongée dans le milieu carcéral et judiciaire, sur fond de racisme ambiant. La police ne mène pas une véritable enquête pour élucider le meurtre de la jeune femme. Empreintes, ADN, l’arme du crime, qu’il avait sur lui au moment de son arrestation, tous ces éléments suffisent pour incriminer le jeune pakistanais.

La réalisation des scènes tournées lors de la procédure, à la cour et en prison, sont plus vraies que nature grâce à une image et à des cadrages réglés au millimètre. La narration rebondit sans cesse et nous conduit sur différentes pistes possibles. Un beau travail que l’on doit à Richard Price (scénariste sur The Wire) et Steven Zaillian.

Côté comédiens, on retrouve un des visages familiers de The Wire, Michael Williams (Omar Little de The Wire) dans le rôle de prisonnier influent à Rikers Island. On connait John Tuturro pour ses grands rôles (O'Brother, The Big Lebowski, Transformers).  Son interprétation de cet avocat étrange, décalé avec ses manies et sa maladie de peau, ajoute beaucoup de profondeur au personnage. On pense un peu au détective Monk, série dans laquelle John Tuturro a d’ailleurs joué.

Durant les huit épisodes, de la fuite, à l’interpellation, de la rencontre avec l’avocat aux interrogatoires, de la prison au procès, rarement on a vu une telle intensité à l’écran.

Jean-Christophe Mary pour www.micmag.net
The Night Of
Réalisateurs : Steven Zaillian
Studio : HBO
Date de sortie du DVD : 8 mars 2017
24,99 euros

 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Rencontrer un expert. Fixer un prix de réserve. Mais quel expert choisir ? Le monde des ventes aux enchères n'est pas une action toute simple. Il vaut mieux prendre quelques précautions pour ne pas se faire arnaquer. Conseils... Lire la suite.

SORTIR À PARIS

Le Centre Pompidou en collaboration avec la Tate Britain de Londres et le Metropolitan Museum de New York présente, jusqu'au 23 octobre 2017, la plus complète exposition rétrospective consacrée à l’œuvre de David Hockney.
Pour en savoir plus, ici.


NEWSLETTER

Petites Annonces gratuites

Pour annoncer, vous devez vous connecter.

Si vous n'avez pas de compte, créez en un.

Une fois connecté, cliquez sur vos annonces, pour gérer vos annonces.



BRÈVES

Catalunya- Politico pro guerra
Alfonso Guerra (PSOE) y ex ministro socialista defiende enviar al Ejército a Catalunya si fuera necesario
 
Indépendantisme et Catalogne-Guerre froide !
La situation s'envenime entre Madrid et Barcelone. Madrid tente de bloquer les fonds financiers des institutions et les bulletins de vote à la sortie des imprimeries. Tandis que le gouvernement Catalan maintien son appel à un référendum le 1er octobre. 
 
La Russie à l'honneur

Du 16 au 19 mars prochain, le salon Livre Paris recevra une délégation de 30 auteurs venus de Russie.

 
Vaut mieux deux fois qu'une !
Fernando Collor ancien président brésilien destitué pour corruption en 1992, l'est à nouveau cette fois comme député en 2017 dans l'affaire Petrobras. Faut mieux deux fois qu'une !
 
« Que Lire ?»
« Que Lire ?», magazine gratuit de la rentrée littéraire à l’attention des clients des librairies, sera distribué, dès le 24 août, dans 1800 points de vente.