Paris - Agenda

Simon Boccanegra prêt à envouter Opéra Bastille !

Jean-Christophe Mary - 14 novembre 2018
Dans un décor de vaisseau fantôme Calixto Bieito, le plus shakespearien des metteurs en scène d’opéra, offre humanisme et vérité à cette oeuvre hantée de scintillantes images maritimes.

Au XIVe siècle, Gênes est déchirée par les luttes entre patriciens et plébéiens. Nommé Doge à la succession de Fiesco, patricien détesté, le corsaire Simon Boccanegra espère retrouver Maria, la fille de celui-ci, qu’il a aimée autrefois. Fiesco, sachant que Maria est morte, décrète qu’il leur accordera son pardon le jour où Simon lui restituera sa petite-fille, Amelia, fruit des amours coupables de Simon et Maria. Simon découvre le corps sans vie de cette dernière.

Côté public, Simon Boccanegra raconte le destin tragique d’un homme de pouvoir, touché par la vertu et le sens du bien public. Côté privé, Verdi aborde les relations d’un père et sa fille à travers un amour total.

La mise en scène de Calixto Bieito traduit avec brio l’atmosphère ténébreuse et tragique de l’œuvre. Pour cette œuvre, il a imaginé une mise en scène sobre qui nous projette dans les ménadres de la psyché de Simon Boccanégra, un homme qui lutte transcendé par les retrouvailles avec sa fille et l’amour né de leur relation. Les éclairages tamisés dans une demi pénombre, le décors imaginé par Suzanne Gschwender, une gigantesque coque de paquebot éventrée faite d’escaliers, de ponts et poutres métalliques, suggèrent une forme de totale désolation. L’intrigue progresse en intensité dramatique à travers ce décor monté sur un plateau tournant où se détachent projetéssur écran géant les visages de Simon et Maria Boccanegra.

Dans ce drame de sang et de pouvoir, Ludovic Tezier incarne un Simon Boccanegra fier, plein d’assurance dans la première partie. Manipulé par l’intriguant Paolo, le personnage de Simon se fait plus politique et vertueux malgré l’amertume qui le ronge et l’empoisonnement dont il sera victime. Jusqu’au dénouement, le marin a gardera l’intérêt du peuple en tête. La voix est puissante, dotée d’une belle brillance. Dans la scène finale, Ludovic Tezier pontue ses phrases mélodiques d’une gestuelle faite de tremblements et de soubresauts. Ce jeu souligne la progression du poison qui le ronge intensifie le potentiel dramatique.

Déchiré par une passion dévorante, le personnage de Maria Boccanegra (Amelia Grimaldi) campé par Anita Hartig au timbre identifiable entre mille, nous colle des frissons de bout en bout. Mika Karesendosse lui le rôle Fieco avec de très belles basses et une grande aisance scénique. On retiendra aussi ces magnifqiues scènes de foule très animées les choristes de l’Opéra de Paris. Dans ces rapports père/fille qui forme le nœud dramaturgique decette œuvre puissante difficile de ne pas voir une correspondance avec la vie du compositeur qui perdit sa propre fille en bas âge. Pensez à réserver.

Jean-Christophe Mary pour www.micmag.net
Simon Boccanegra
Verdi
Opéra Bastille.
Place de la Bastille, Paris 12e.
Tél. 0892 89 90 90. À 19 h 30.
Jusqu'au 13 décembre 2018
2 H 50 avec entracte
A partir de 144,50 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Events

Vintage world (Click on the title)

La fève, un sujet de convoitise...

A l’origine, elle n’était qu’une légumineuse, noire ou verte, glissée dans une galette. Au fil du temps, en plastique ou porcelaine, elle a pris toutes sortes de formes. Aujourd’hui, la fève est un véritable objet de collection. D’où vient-elle ? Comment est-elle fabriquée ? Des réponses, ici.

Going out in Paris

Edvard Munch. Un poème de vie, d’amour et de mort

L'exposition « Un poème de vie, d’amour et de mort » présentée au musée d'Orsay jusqu'au 22 janvier 2023, a pour ambition de montrer l’ampleur de l'oeuvre de Munch dans toute sa durée et sa complexité. Lire la suite, ici.



News flash

Les combattants Théchènes Tik Tok en Ukraine
  • Au lieu de se battre en première ligne, les Kadyrovites  (fidèles de Kadyrov) ont tendance à publier des vidéos TikTok mises en scène de loin derrière les lignes ennemies. C'est pourquoi ils ont été surnommés "guerriers TikTok".

 
Jimi Hendrix bientôt en bande dessinée
Le 19 octobre paraîtra Kiss The Sky, une nouvelle bande dessinée - Mezzo (dessin, couleurs) et J.M. Dupont (scénario) sur le parcours de Jimi Hendrix.
 
Roy Orbison : pur rock
Ce documentaire présente un émouvant portrait de Roy Orbison, de ses proches et des artistes qui l'ont connu. Sur Arte le 5/08 et disponible en replay jusqu'au 13/12/22Roy Orbison : pur rock - De "Pretty Woman" à "Only the Lonely" : des tubes de légende - Regarder le documentaire complet | ARTE
 
Des sommes colossales pour Basquiat
Jean-Michel BASQUIAT pèse à lui seul 14% du Marché de l’Art Contemporain mondial. Trois toiles remarquables de cet artiste ont dépassé cette année à Hong Kong les 35m$ chacune. Nouvelle place forte pour la vente des plus beaux Basquiat, Hong Kong fait désormais le bonheur des collectionneurs asiatiques,
 
Le Saint-Pétersbourg Festival Ballet contre la guerre

En tournée en France, le Saint-Petersbourg Festival Ballet observe, avant chaque représentation, une minute de silence avant de lancer le spectacle avec l'hymne national ukrainien.