- Lire

L’insolite évasion de Sébastien Wimer

Marie Torres - 2 novembre 2016
Avec ce septième roman, Stéphane Héaume ne nous déçoit pas. Bien au contraire. Sa prose est toujours aussi belle, poétique et musicale. Son intrigue multiplie les mystères et les énigmes, les ombres et les lumières. Un véritable petit bijou littéraire.

Karlotta-Pietra est une petite ville fortifiée, en bordure de mer. Proche de l’Italie, elle ressemble à Venise ou à Bruges. Avec ses canaux, ses ponts, son opéra, ses cafés, son palace. Son mystère, aussi. Une ville romanesque, propice à l’imagination et à la création. Mais lorsque le roman commence, son ancienne splendeur appartient déjà au passé. Aux souvenirs. Karlotta-Pietra vit ses derniers moments de liberté. La ville va fermer ses portes. Se claquemurer et laisser place au nationalisme et à la dictature qui soufflent sur elle depuis quelques temps. Contrôles, arrestations, censure, mises sur écoute, exécutions seront désormais le quotidien de ses habitants. Alors chacun cherche à la quitter. C’est le cas de Sébastien Wimer, un couturier renommé, et de son associé, Dimitri. Les deux hommes préparent leur fuite avant que les portes se referment. Avant qu’il ne soit trop tard…

Mais un soir, alors qu’il rentre chez lui, Sébastien est témoin d’une agression : sur les bords du canal, une femme est brutalisée par deux hommes qui l’abandonnent, inconsciente, sur les pavés.

« La lumière du plus proche réverbère enveloppait ses vêtements d’un glacis vert d’eau. Le canal exhalait un parfum doucereux, cette odeur troublante que l’on ne percevait qu’en hiver et qui ce soir prenait un sens étrange car souvent l’on disait qu’il sentait le sang frais. Je m’accroupis. Le visage de la victime était tourné vers la pierre. […] ; puis, dans la lumière verte et le parfum du canal, son visage m’apparut. Je crus que les pavés, soudain, se trouvaient aspirés par les eaux, m’entraînant avec eux. Un sanderling cria dans son vol et je criai aussi. Cette femme, c’était Agathe. »

Agathe, son épouse tant aimée qui, trois années auparavant, est morte, empalée sur les grilles de l’Opéra alors qu’elle tentait d’échapper aux tirs de la milice…. Agathe revenue de chez les morts ? Est-ce possible ? Et pendant que la jeune femme revient lentement à la vie, que Sébastien se pose des questions, le temps s’écoule. Des meurtres sont commis, des trahisons sont mises à jour et les chances de franchir les portes de la ville s’amenuisent….

Passion, jalousie, perfidie, meurtres, le septième roman de Stéphane Héaume, L’insolite évasion de Sébastian Wimer est dans la lignée des six premiers : un petit bijou littéraire. Un long poème écrit en prose dans une langue magnifique.  N’hésitez pas, plongez-vous dans ce récit, dégustez-le, savourez-le, imprégnez-vous de lui, vous ne le regretterez pas…

Pour en savoir plus sur Stéphane Héaume

Lire aussi :

« Qu’une partie de toi meure, et je serai à toi ! »

Bienvenue au palais de Minori… avec Stéphane Héaume

Marie Torres pour www.micmag.fr
L’insolite évasion de Sébastian Wimer
Stéphane Heaume
Éditions Serge Safran, août 2016
265 pages
18,90 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Events

« Memories »

« Memories » de Philippe Lebraud et Pierre Glénat

Paul Klee, Peindre la musique

L’exposition numérique rend hommage aux deux passions de Klee, la musique et la peinture, et révèle les gammes pictural...

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

The new novel- You can get it in Amazon or Fnac. Here is the link

Au cœur de la meseta du Nouveau-Mexique au sud des Etats-Unis, Mink un photographe français partage sa vie av...

Reportage en Arménie - Micmag 2018 sur les routes du monde - Notre film

A la découverte des cultures de pays méconnus de la planète. Micmag a fait ses valises pour se rendre entre Asie et Eur...

Vintage world (Click on the title)

La Saint Valentin dans tous ses états !

 La Saint Valentin ? Même si vous pensez que vous n'avez pas besoin d'une "date" pour échanger des mots doux, vous n'y échapperez pas. Alors pour tout savoir sur elle, son origine, ses rites, ses pratiques..., la rédaction de micmag vous a concocté un bon petit dossier... Lire la suite, ici.

Going out in Paris

« Loading, l'art urbain à l'ère numérique »

jusqu'au 21 juillet 2024 au Grand Palais Immersif


            


News flash

Pablo Neruda a-t-il été empoisonné ?
Cinquante après, le Chili relance l'enquête sur la mort du poète et Prix Nobel de littérature survenue sous la dictature du général Pinochet. Cancer de la prostate ou empoisonnement ?
 
Paris 2024 : les bouquinistes ne seront pas déplacés
Paris 2024 : les bouquinistes des quais de Seine ne seront finalement pas déplacés pour la cérémonie d’ouverture des JO « Déplacer ces boîtes, c’était toucher à une mémoire vivante de Paris » a déclaré à l'AFP Albert Abid, bouquiniste depuis dix ans au quai de la Tournelle.
 
Sophie Calle et la mort !
Sophie Calle, artiste de renom, achète des concessions funéraires au USA en France et ailleurs. "J'achète des trous" dit -elle à propos de sa mort.
 
53 journalistes et proches de médias tués dans la guerre Israel- Hamas
Cinquante-trois journalistes et employés de médias ont été tués depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, selon le dernier décompte du Comité pour la protection des journalistes (CPJ)
 
Il y a 60 ans, les Stones sortaient leur premier 45 T
Le 7 juin 1963, les Rolling Stones sortaient leur premier 45 t, "Come On" une adaptation de Chuck Berry. Le 31 juillet, il atteint la 21e place des hit-parades. L'incroyable histoire des Stones est en marche… Elle roule toujours... Lire plus, ici.