Paris - Reportage

St Valentin, de l’amour « toujours » à l’amour « humour » ?

Marie Torres - 11 février 2013
L’amour ? Il est né avec le monde. Depuis des millénaires on l’exprime avec des poèmes, des chansons, des fleurs, des cartes, des cadeaux ou encore… des petits cadenas. Une fête lui est même dédiée. Retour sur une tradition qui a la dent dure et le cœur tendre.

Ulysse et Pénélope, Tristan et Yseult, Roméo et Juliette, Paul et Virginie ou encore Shah Jahan et Mumtaz Mahat, Bonnie et Clyde…. Fictives ou réelles, romantiques ou tragiques, les romances d’amour ponctuent l’histoire de l’humanité. Pour les nourrir, hommes et femmes ont toujours fait preuve de créativité et d’imagination : poèmes,  chansons, cartes, cadeaux… Et aujourd’hui, comment fête-t-on l’amour ?

L’empereur Claude II fit abolir le mariage

Les amoureux ont leur fête, la Saint Valentin. Une tradition qui remontrait au IIIe siècle. A cette époque, l’empereur Claude II fit abolir le mariage car il trouvait que les hommes mariés, soucieux de leur famille, faisaient de mauvais soldats. (A croire que le mariage a toujours été matière à polémique…)  Mais un prêtre au cœur tendre, Valentin, entreprit de marier en secret les jeunes amoureux. Bien évidement, il fut arrêté, emprisonné, martyrisé puis décapité le14 février 270. La date est restée dans l’histoire.

Les cadenas de l’amour
Des cadenas accrochés aux rambardes des ponts pour symboliser un attachement amoureux. L’idée serait née en Hongrie ou en Allemagne. Peu importe. A Paris, cette coutume remonte aux années 2000, lorsque le Pont des Arts et, plus tard, le Pont de l’Archevêché, se sont recouverts des cadenas aux messages éloquents : du « Je t’aime » au « Ich liebe dich », du « Montse i Josep » au « Renée et Jean-François », du « Pour la vie » au « Jusqu’à la mort »…Après avoir accroché son cadenas, il est d’usage de jeter la clé dans le fleuve. La promesse est ainsi ratifiée. Mais, hélas, chacun sait qu’elle peut être abrogée…

Le Musée des Cœurs Brisés


Et quand l’amour ne rime plus avec « toujours » certains le font rimer avec « humour ». Ainsi, la capitale de la Croatie, Zagreb, a inauguré, en  2010, le Musée des Cœurs Brisés entièrement consacré à la rupture amoureuse. Qu’y trouve-t-on ? Des objets divers et variés venus du monde entier. Des photos, des vêtements… chacun accompagné des dates et lieu de la relation et parfois de petits messages… Comme par exemple cette note posée près d’un porte-jarretelles : "Je ne les ai jamais portés. La relation aurait peut-être duré plus longtemps dans le cas contraire". A noter, le musée se trouve tout près de la mairie de Zagreb et sa fréquentation double… à la St Valentin.

Voir aussi
Collection : les courriers de l'amour
Cartes postales : baisers de celui qui t'aime
1
2
3
4

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Events

Vintage world (Click on the title)

Si l'histoire du bonhomme jovial à barbe blanche remonte à très longtemps, son fameux costume rouge et blanc fait débat. Est-ce une marque de soda qui l'a créé ? La question fait débat. Enquête sur le Père-Noël... Lire la suite ici.

Going out in Paris

Si l’océan occupe la plus grande surface de notre planète, il reste en grande partie méconnu… L'exposition "Océan, une plongée insolite" vous ouvre les portes de ce monde d'inspiration et de légendes... Magnifique. Pour en savoir plus, ici.


News flash

Marbella, le paradis et l'enfer des narcos
Marbella,  refuge de milliardaires en Espagne, 6 assassinats en pleine rue en trois mois. Le dernier, un français de 60 ans. Guerre de clans de narcos ? La police est muette.
 
Le sous marin des narcos
Sur les côtes de Galice (Espagne), la police a repéré un sous marin chargé de 3000 kg de cocaïne pure estimé à plus de 100 millions d'euros. 2 personnes arrêtées et une autre en fuite. Une première en Europe. 
 
Mortel selfie
Selon une étude du All India Institute of Medical Sciences de 2018, les accidents de selfies ont fait 259 morts dans le monde entre octobre 2011 et novembre 2017.
 
"Bowie m'a montré son gros sexe pour me remercier d'une ligne de coke"
C'est ainsi que s'exprime dans son livre  Face it, la chanteuse Debbie Harry (74 ans aujourd'hui) du groupe Blondie. Elle termine par :"le sexe de David était je dois bien l'avouer impressionnant."
 
Bansky à fond dans le marché !

Le travail de Banksy dans lequel les chimpanzés occupent le Parlement britannique pourrait battre le record de vente aux enchères le 3 octobre prochain à Londres.

Record of the week

Au coeur de la France rurale- Bistro picard - 2016 - ©HM

Send your picture to be published at  : contact@micmag.net