France - Voix Libre

« Cachez ce livre que je ne saurais voir »

Marie Torres - 15 février 2014
« Tous à poil ! », un livre illustré pour enfants, devait dédramatiser la nudité, lutter contre les complexes et faire accepter la diversité des corps. Au lieu de cela, l’ouvrage a enflammé les débats. Retour sur une polémique.

Au commencement était un livre. Un livre illustré pour enfants, « Tous à poil ! », dans lequel des personnages, de tous âges et de toutes conditions, se déshabillaient pour aller se baigner. Ses auteurs, Claire Franek et Marc Deniau, l’avaient conçu « pour dédramatiser la nudité et lutter contre les complexes, pour aider à accepter la diversité des corps. »

Et puis arriva un homme politique, Jean-François Copé, qui fustigea l’ouvrage « Couvrez ce livre que je ne saurais voir » dit-il en synthèse. Et de toutes parts, des voix s’élevèrent. Celles qui criaient « «Ce n'est pas le livre que l'on remet en cause, c'est son utilisation en tant qu'outil pédagogique», celles qui demandaient aux « gardiens de la morale » de se taire.

Des voix de psychanalystes se firent aussi entendre comme celle de Claude Halmos sur France Inter. « Les propose de Monsieur Copé sont consternants parce que cela traduit une méconnaissance totale de ce que sont les enfants et de ce qu’est la littérature qui s’adresse aux enfants. Il nous parle de ce livre illustré pour les petits enfants comme s’il parlait d’ouvrages pornographiques. Ce n’est pas plus une incitation à l’obscénité que le Petit Poucet est une incitation à aller perdre son petit frère ou sa petite sœur qu’on n’aime pas dans la forêt. »

Etienne Liebig, éducateur, s’est également exprimé sur RMC



Beaucoup de bruit pour rien, direz-vous, pas du tout. Depuis la polémique, le livre s’est hissé aux premières places des ventes sur Amazon alors qu'il avait peu fait parler de lui depuis sa sortie… il y a trois ans.


Marie Torres
Tous à poil !
Claire Franek et Marc Deniau
Edition du Rouergue

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Events

Vintage world (Click on the title)

Installé à Rochefort, le Musée des Commerces d'autrefois propose une vingtaine de boutiques et d'ateliers du début du XXe siècle reconstitués à l’identique. Un voyage dans le temps. La plus riche collection française d'objets publicitaires. Lire la suite, ici.

Going out in Paris

L'exposition "La légende dorée Bouddha" met en lumière la richesse des traditions iconographiques et stylistiques de la présentation de la vie du fondateur du bouddhisme, la quatrième religion au monde en nombre de fidèles, derrière le christianisme, l’islam et l’hindouisme. En savoir plus ici.


News flash

"Bowie m'a montré son gros sexe pour me remercier d'une ligne de coke"
C'est ainsi que s'exprime dans son livre  Face it, la chanteuse Debbie Harry (74 ans aujourd'hui) du groupe Blondie. Elle termine par :"le sexe de David était je dois bien l'avouer impressionnant."
 
Bansky à fond dans le marché !

Le travail de Banksy dans lequel les chimpanzés occupent le Parlement britannique pourrait battre le record de vente aux enchères le 3 octobre prochain à Londres.

 
Brexit, les auteurs britanniques se mobilisent

"Choisir le Brexit, c’est choisir de renoncer". 86 auteurs britanniques ont signé, mardi 21 mai, une tribune dans le Guardian contre la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

 
Brésil
Une baleine à bosse retrouvée au beau milieu de la mangrove dans l’île de Marajó, au nord du Brésil, intrigue les chercheurs...
 
Le poison de Monsanto
La célèbre entreprise de pesticides a fiché des personnalités (journalistes, politiques) en France. Dans le but d'un vote favorable à l'assemblée sur un maintien cancérigène  du glyphosate sur le marché.

Record of the week

Au coeur de la France rurale- Bistro picard - 2016 - ©HM

Send your picture to be published at  : contact@micmag.net