- Vintage

Le vintage, une nouvelle manière de consommer

Marie Torres - 4 juillet 2019
Il y a quelques années encore le vintage était une mode. Aujourd'hui, il est en passe de devenir une nouvelle manière de consommer. Un nouvel art de vivre. Une fin annoncée du "jetable" et de la surconsommation ?

Souvenez-vous, il y a peu encore on se posait des questions pour le goût du vintage, c'est-à-dire pour les vêtements et objets datant des années 50/80. Effet de la crise ou poussée de la nostalgie ? Du "c'était mieux avant" ?

Aujourd'hui, les chiffres sont là : selon l'IFOP "La croissance globale du marché de l'occasion a généré 360 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2017 (tous secteurs confondus) et devrait représenter 400 milliards en 2022.)

En comparaison, le marché du luxe table sur 295 à 305 milliards de dollars à l’horizon 2020. Le marché de "Seconde main" enregistre une croissance de 35% dans les ventes en ligne (contre 8% dans le off-ligne).

Comment expliquer cette explosion du vintage ? Concernant les vêtements, par exemple, une étude de l'institut français de la mode révèle qu'aujourd'hui on achète plus de "seconde main" qu'hier. Le client est plus raisonnable quant à ses achats : il n'est plus passif mais actif. En résumé, il "déconsomme". Et, autre facteur évoqué, du fait des soldes presque permanentes, le vêtement neuf a perdu de son attrait. Et certains se demandent déjà si le vintage pourrait... sauver le monde.

Alors, si vous avez des envies vintage, voici quelques dates de Salons où vous trouverez vêtements, mobilier design, vinyles, voitures, motos anciennes et toutes sortes d'objets...

Toulouse
28 et 29 septembre 2019
Diagora
150 rue Pierre Gilles de Gennes
150 exposants / 3 500m2
10 h/19 h
5 euros

Rennes
5 et 6 octobre 2019
Couvent des Jacobins
150 exposants / 5 000m2
10 h/19 h
5 euros

Reims
19 et 20 octobre 2019
Caveau Castelneau
5, rue Gosset
100 exposants / 2 500m2
10 h/19 h
5 euros

Clermont
30 novembre et 1er décembre 2019
Polydome
Place du 1er mai
150 exposants / 4 000m2
10h/19h
5 euros

Marie Torres pour www.micmag.fr

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Events

Vintage world (Click on the title)

A l’origine, elle n’était qu’une légumineuse, noire ou verte, glissée dans une galette. Au fil du temps, en plastique ou porcelaine, elle a pris toutes sortes de formes. Aujourd’hui, la fève est un véritable objet de collection. D’où vient-elle ? Comment est-elle fabriquée ? Des réponses, ici.

Going out in Paris

Cette rétrospective est la première grande exposition jamais consacrée en France au Gréco (1541-1614),né en Crète, formé en Italie et devenu célèbre en Espagne. Peintures, dessins, sculptures... au total près de 80 oeuvres sont présentées au Grand Palais jusqu'au 10 février prochain. Lire la suite, ici.

News flash

Bowie donne son nom à une rue

Le 10 janvier, le maire du XIIIe arrondissement de Paris a confirmé qu'une rue prendrait le nom de David Bowie dans le quartier de la gare d'Austerlitz. Un vote est prévu en février.

 
Marbella, le paradis et l'enfer des narcos
Marbella,  refuge de milliardaires en Espagne, 6 assassinats en pleine rue en trois mois. Le dernier, un français de 60 ans. Guerre de clans de narcos ? La police est muette.
 
Le sous marin des narcos
Sur les côtes de Galice (Espagne), la police a repéré un sous marin chargé de 3000 kg de cocaïne pure estimé à plus de 100 millions d'euros. 2 personnes arrêtées et une autre en fuite. Une première en Europe. 
 
Mortel selfie
Selon une étude du All India Institute of Medical Sciences de 2018, les accidents de selfies ont fait 259 morts dans le monde entre octobre 2011 et novembre 2017.
 
"Bowie m'a montré son gros sexe pour me remercier d'une ligne de coke"
C'est ainsi que s'exprime dans son livre  Face it, la chanteuse Debbie Harry (74 ans aujourd'hui) du groupe Blondie. Elle termine par :"le sexe de David était je dois bien l'avouer impressionnant."