- Vintage

Claude Speisser : " Cette moto restera un de mes meilleurs souvenirs.."

Marie Torres - 10 avril 2020
Passionné de motos et de musique, Claude Speisser est à l'origine de la création d'une antenne française du mythique FiftyNine, le club londonien qui allie belles mécaniques, rock and roll et liberté. Rencontre.
Claude et sa Norton 850 Commando,

"Ma vie n'a été, et n'est toujours, organisée qu'autour de mes multiples passions mais pour celles concernant l'automobile et la moto, il faut faire un bond de 63 ans dans le passé."

Le père de Claude Speisser était passionné de sports mécaniques, auto et moto. C'est donc tout naturellement qu'il emmene son fils, à peine âgé de 7 ans, voir les courses de stock car et de moto cross organisées alors à Montreuil, aux Buttes à Morel. Si la passion n'est pas encore au rendez-vous, le jeune garçon y trouve du plaisir et conserve même les articles concernant la F1, découpés dans le journal de son père.

Ce penchant est entretenu par sa mère qui lui achète des voitures miniatures, des Solindo et Dinky toys. " En plusieurs exemplaires chacune ce qui me permettait de faire des écuries pour jouer au square avec les copains. Mon choix  : les anglaises. Lotus, Jaguar, Vanwall, Aston Martin et Porsche. Les autres, les italiennes, je les laissais aux autres."

Kawasaki 1500 Difter, copie de la moto Indian deSteve Mac Queen sur laquelle il roulait en 1980 quelques semaines avant sa mort.


" je découvre qu'il existe un club de moto à Londres .Le "FiftyNine Club", le Club59 "

Arrivent les années 60. Comment Claude aurait-il pu passer à côté de la déferlante musicale de ces années-là ? " Mes premiers disques ? Johnny, Sylvie, Franck Alamo... vite délaissée au profit de musiques d'outre-atlantique et outre-manche. ". Avec une préférence pour les Rolling Stones et tout particulièrement pour Brian Jones. Et justement en ce mois d'août 1965, le n°37 de Salut les Copains affiche en couverture son groupe préféré.

" Je l'achète immédiatement. Les 4 pages centrales sont consacrées aux "Mods et Rockers"..Je connais leur histoire par coeur mais je découvre qu'il existe un club de moto à Londres .Le "FiftyNine Club", le Club59. Aussitôt je me dit, j'ai alors à peine 15 ans : Quand je serai grand et aurai ma moto, je m'y inscrirai" Mais les années passent et il oublie.

En 1970, Claude achète une DS21 et fréquente " une bande de potes de Montreuil, dont les motos étaient en majorité anglaises ..Triumph T120  et Trophy, quelques BMW série 2 et une 350 Jawa ". Un jour, il échange, pour quelques heures, sa DS contre une T120 de 1969. " Cette moto restera un de mes meilleurs souvenirs et je peux de nos jours la contempler puisque Martine, mon épouse, en possède une."


Claude et sa BMW R69S

La vie suit son cours. Claude a maintenant une famille, deux enfants...mais toujours pas de moto. Ce n'est qu'au début des années 80, qu'ils, Martine et lui, sautent le pas " Une Kawasaki 1000 LTD pour moi et une Honda CB650C pour Martine. Puis également dans le désordre Honda CM400T, Yamaha 650XS 1969, 125 BPS/SWM , Yamaha 250XT, Honda 125XLS". Aujourd'hui, leur parc est composé de Triumph, Norton , BMW, Harley , Ducati et Indian "réplica".

" je deviens un fan de BMW et le suis encore de nos jours "

Quelques années plus tard, Claude décide d'acquérir un side-car. Le top du top ? Une BMW série 2. "Problème, je n'étais pas BMW du tout et ne voyais que par les anglaises... Mais bon, il faut essayer pour pouvoir juger et critiquer. Je découvre alors une moto fabuleuse à biens des égards...fiabilité, fidélité et agréable à conduire. Bref, je deviens un fan de BMW et le suis encore de nos jours, sans pour cela renier d'autres marques. "  

L'histoire ne s'arrête pas là. En  novembre 2000, alors qu'il se rend au Salon Moto Légende de Vincennes avec Martine et Gérard, un ami. " Un événement va changer une (grande ) partie de ma vie et de celle de Martine. Au cours de la visite Gégé me dit :" Claude, regarde, il y a un stand du Club59 , ce Club qui nous a fait rêver dans les années 60.". Le projet, non abouti, de ses 15 ans. Ils s'y inscrivent. Une idée leur vient : pourquoi ne pas créer une antenne du 59 en France ? Deux mois plus tard, ils se revoient avec le représentant anglais de Club59, Mike King, dans un bar du 17eme à Paris. L'antenne française est née, elle fête ses 20 ans en novembre prochain.


Vespa Piaggio PX200, scooter qu'affectionnaient les Mods à Londres en 1964.....Pete Quaif, bassiste des Kinks, en  possédait un et venait aux répétitions avec sa guitare en bandoulière dans son dos.


" Tout est basé sur du bénévolat autour d'une bande de copains, une grande famille fière d'appartenir à un club mythique, c'est tout." C'est Cliff Richard et les Shadows, en la présence de la Princesse Margaret et de Lord Snowdon, qui ont inauguré l'officialisation de la section motarde du 59 le 22 mars 1962. Il a accueilli, entre autres, le talentueux pilote Phil Read. Et, si vous vous demandez ce qu'il peut avoir de si mythique ce club ? Claude a la réponse : "Ses valeurs, son histoire et son lien indissociable avec la musique". Ses grandes passions réunies sous la même enseigne.

www.club59.fr

Lire aussi : « C'est décidé, je ne serai pas qu'un "Stone", je serai un "Brian Jones" »

Marie Torres pour www.micmag.fr
1
2
3
  • Le parc moto de Claude...
  • Kawasaki 1500 Difter et side car BMW R60 Série2
  • Triumph Scrambler, copie de la Triumph de Steve Mac Queen durant une course en Allemagne en 64

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

AGENDA VINTAGE INTERACTIF

Events

La morte amoureuse de Théophile Gautier

La morte amoureuse de Théophile Gautier au Théâtre Darius Milhaud

« Memories »

« Memories » de Philippe Lebraud et Pierre Glénat

Paul Klee, Peindre la musique

L’exposition numérique rend hommage aux deux passions de Klee, la musique et la peinture, et révèle les gammes pictural...

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

Vintage world (Click on the title)

Jean Segura, collectionneur d'affiches de cinéma : « J'en possède entre 10 000 et 12 000 »

Journaliste scientifique, auteur de plusieurs ouvrages, concepteur du site ruedescollectionneurs, Jean Segura est aussi un passionné et un spécialiste de l'affiche de cinéma ancienne. Rencontre, ici.


Going out in Paris

« Loading, l'art urbain à l'ère numérique »

jusqu'au 21 juillet 2024 au Grand Palais Immersif


            


News flash

Madrid, 11 mars 2004

L'Espagne, mais aussi l'Union européenne, rendent un hommage solennel lundi aux 192 victimes de 17 nationalités assassinées il y a 20 ans à Madrid dans des attentats à la bombe qui marquèrent le début des attaques islamistes de masse en Europe.

 
Pablo Neruda a-t-il été empoisonné ?
Cinquante après, le Chili relance l'enquête sur la mort du poète et Prix Nobel de littérature survenue sous la dictature du général Pinochet. Cancer de la prostate ou empoisonnement ?
 
Paris 2024 : les bouquinistes ne seront pas déplacés
Paris 2024 : les bouquinistes des quais de Seine ne seront finalement pas déplacés pour la cérémonie d’ouverture des JO « Déplacer ces boîtes, c’était toucher à une mémoire vivante de Paris » a déclaré à l'AFP Albert Abid, bouquiniste depuis dix ans au quai de la Tournelle.
 
Sophie Calle et la mort !
Sophie Calle, artiste de renom, achète des concessions funéraires au USA en France et ailleurs. "J'achète des trous" dit -elle à propos de sa mort.
 
53 journalistes et proches de médias tués dans la guerre Israel- Hamas
Cinquante-trois journalistes et employés de médias ont été tués depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, selon le dernier décompte du Comité pour la protection des journalistes (CPJ)