- Dossier

Journée internationale des femmes 2024 : ‘Investir en faveur des femmes : accélérer le rythme’

Marie Torres - 
« Investir en faveur des femmes : accélérer le rythme », un thème pour garantir les droits des femmes dans tous les aspects de la vie pour bâtir des économies justes et prospères et préserver une planète saine pour les générations de demain.

Chaque année, un thème précis est fixé par l’Organisation des Nations Unies (ONU) et donne lieu à de nombreux débats et actions. Le thème retenu pour l'édition 2024 s'intitule « Investir en faveur des femmes : accélérer le rythme ». Il s'agit de lever l'un des principaux obstacles à la réalisation de l'égalité des sexes d'ici 2030, à savoir la question du financement. Pour l'ONU, le déficit annuel pour les dépenses consacrées aux mesures en faveur de l'égalité des sexes atteint 360 milliards de dollars.

8 mars, un long chemin vers l’égalité

Si, en France, la Journée de la Femme est devenue officielle en 1982, son origine remonte à bien plus loin. A la fin du XIXème, lorsque les ouvrières descendaient dans la rue pour réclamer le droit de vote ou encore de meilleures conditions de travail. Retour sur un long combat… pas encore gagné. Lire la suite, ici.

Promenade sur les traces des femmes célèbres de Paris

Parisiennes de naissance ou d’adoption, elles ont fait l’histoire de la capitale et bien souvent de la France : pour célébrer la Journée de la Femme, partez sur les traces de Marie Curie, Édith Piaf ou Coco Chanel ! Lire la suite, ici.

Quelques classiques de la littérature féministe

Chaque année, la Journée de la femme est l'occasion de diverses manifestations colloques, conférences, expositions... Micmag.net vous propose de (re)découvrir quelques romans à l'origine de la libération des femmes... Lire la suite, ici.


  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

La morte amoureuse de Théophile Gautier

La morte amoureuse de Théophile Gautier au Théâtre Darius Milhaud

« Memories »

« Memories » de Philippe Lebraud et Pierre Glénat

Paul Klee, Peindre la musique

L’exposition numérique rend hommage aux deux passions de Klee, la musique et la peinture, et révèle les gammes pictural...

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

El mundo del vintage

Jean Segura, collectionneur d'affiches de cinéma : « J'en possède entre 10 000 et 12 000 »

Journaliste scientifique, auteur de plusieurs ouvrages, concepteur du site ruedescollectionneurs, Jean Segura est aussi un passionné et un spécialiste de l'affiche de cinéma ancienne. Rencontre, ici.


Salir en Paris (Pincha en el título)

« Loading, l'art urbain à l'ère numérique »

jusqu'au 21 juillet 2024 au Grand Palais Immersif


            


Ultima hora

Madrid, 11 mars 2004

L'Espagne, mais aussi l'Union européenne, rendent un hommage solennel lundi aux 192 victimes de 17 nationalités assassinées il y a 20 ans à Madrid dans des attentats à la bombe qui marquèrent le début des attaques islamistes de masse en Europe.

 
Pablo Neruda a-t-il été empoisonné ?
Cinquante après, le Chili relance l'enquête sur la mort du poète et Prix Nobel de littérature survenue sous la dictature du général Pinochet. Cancer de la prostate ou empoisonnement ?
 
Paris 2024 : les bouquinistes ne seront pas déplacés
Paris 2024 : les bouquinistes des quais de Seine ne seront finalement pas déplacés pour la cérémonie d’ouverture des JO « Déplacer ces boîtes, c’était toucher à une mémoire vivante de Paris » a déclaré à l'AFP Albert Abid, bouquiniste depuis dix ans au quai de la Tournelle.
 
Sophie Calle et la mort !
Sophie Calle, artiste de renom, achète des concessions funéraires au USA en France et ailleurs. "J'achète des trous" dit -elle à propos de sa mort.
 
53 journalistes et proches de médias tués dans la guerre Israel- Hamas
Cinquante-trois journalistes et employés de médias ont été tués depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, selon le dernier décompte du Comité pour la protection des journalistes (CPJ)