- Lire

Dan Chaon, un Américain à Vincennes

Marie Torres - 
La 9e éditions du Festival America, qui s'est déroulée du 20 au 23 septembre derniers à Vincennes, a accueilli 40 000 visiteurs et 74 auteurs venus d'Amérique du Nord. Parmi eux, Dan Chaon. que Micmag a eu le plaisir - et l'honneur ! - de rencontrer, dans un bar de Vincennes.
Photo M Torres
Vous vous en souvenez peut-être, c'était en 2002, Dan Chaon arrivait dans nos librairies avec un recueil de nouvelles, Parmi les disparus. Une compilation d'histoires sur l'éloignement et la disparition. Puis il revenait en 2006 avec un roman, Le livre de Jonas et en 2011, il publiait Cette vie ou une autre. En 2014, il renouait avec la nouvelle avec Surtout rester éveillé.

Si chacun de ses ouvrages a été apprécié et salué autant par le public que par la critique, avouons-le, la pubication de Une douce lueur de malveillance, en août dernier, lui a permis de franchir un palier et de se hisser parmi les meilleurs auteurs américains contemporains. Ce dernier roman reprend ses thèmes fétiches, la quête d'identité, l'adoption, la disparition, et nous entraîne dans une histoire - une spirale - fascinante.

Dan Chaon était un des 74 auteurs invités du Festival América, qui s'est déroulé en septembre dernier à Vincennes. Micmag.net a eu le privilège de le rencontrer et de lui poser quelques questions.

Micmag.net : Comment l'envie d'écrire vous est-elle venue ?

Dan Chaon : J'ai grandi dans un petit village du Névraska, dans une famille où j'étais le plus jeune. inventer des histoires a donc été, très tôt, une bonne manière de m'évader du quotidien.

Comment écrivez-vous ?

D.C. : Sans aucune discipline et sans aucun plan ! J'écris sans savoir où mes personnages vont m'entraîner, sans savoir ce qu'il va se passer. Et bien sûr, j'ignore la fin de mon histoire.

Quand écrivez-vous ?

D.C. : Tous les jours ! Parfois, j'écris une page, parfois plusieurs, puis je reviens dessus.

Prenez-vous des vacances ?

D.C. : J'aimerais ! Mais si je fais un trop long break, j'ai du mal à me remettre au travail.

Pensez-vous à votre prochain roman ?

D.C. : J'y travaille.

Peut-on en savoir un peu plus ?

D.C. : C'est la voix de mon père qui mènera l'intrigue de cet ouvrage qui sera très, très bizarre...

On l'attend avec impatience !

A lire aussi :

Une douce lueur de malveillance
"Une douce lueur de malveillance",de Dan Chaon, nous plonge dans les ténèbres de Dustin Tillman, un homme submergé par ses propres contradictions et les failles de sa mémoire.Un roman construit comme un thriller, troublant et magnifique. Lire la suite, ici.

Dan Chaon, écrivain en quête d’identités
Pourquoi cette vie plutôt qu’une autre ? Devenir ce que nous sommes et non un autre. La sensation que d’autres identités, que d’autres possibilité de vie existent sont des idées récurrentes dans l’œuvre de Dan Chaon. Rencontre. Lire la suite, ici.

Hélène Fournier : « Une bonne traduction doit respecter l'auteur étranger et le lecteur français »
Hélène Fournier est traductrice anglais/français. Elle traduit, entre autres, Dan Chaon. Perfectionniste dans l’âme, elle nous parle de son activité. Lire la suite, ici.

Marie Torres pour www.micmag.net

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

Souad Asla du groupe Lemma.au festival Arabofolie à Paris

LE Festival musical, des arts et des idéesde l’Institut du monde arabe7 au 16 juin 2019www.imarabe.org

The new novel- You can get it in Amazon or Fnac. Here is the link

Au cœur de la meseta du Nouveau-Mexique au sud des Etats-Unis, Mink un photographe français partage sa vie av...

Reportage en Arménie - Micmag 2018 sur les routes du monde - Notre film

A la découverte des cultures de pays méconnus de la planète. Micmag a fait ses valises pour se rendre entre Asie et Eur...

Jusqu'où iront ces mégapoles latino-américaines ?

Qualité de vie-Innovations-Dangers-Démesure- joie de vivre-UN DOSSIER MICMAG

VINTAGE & COLLECTIONS

Avec ses quelque 1 200 pièces, Stéphane Faucourt est en possession de l’une des plus importantes collections européennes de produits et documents dérivés de la saga « Star Wars ». Il est aussi l'auteur de livres de référence sur le sujet. La suite, ici.

SORTIR À PARIS

Le musée Marmottan Monet présente jusqu'au 21 juillet 2019, l’exposition « L’Orient des peintres, du rêve à la lumière ». Riche d’une soixantaine de chefs-d’œuvre provenant des plus importantes collections publiques et privées d’Europe et des États-Unis, cette manifestation entend révéler à travers ce voyage un nouveau regard sur cette 
peinture. Pour en savoir plus, ici.

BRÈVES

Brésil
Une baleine à bosse retrouvée au beau milieu de la mangrove dans l’île de Marajó, au nord du Brésil, intrigue les chercheurs...
 
Le poison de Monsanto
La célèbre entreprise de pesticides a fiché des personnalités (journalistes, politiques) en France. Dans le but d'un vote favorable à l'assemblée sur un maintien cancérigène  du glyphosate sur le marché.
 
Sodoma
Onze maisons d’édition dans 22 pays publieront le 21 février l’enquête inédite du journaliste et sociologue Frédéric Martel sur la place omniprésente de l’homosexualité au Vatican.
 
Un gouvernement qui supprime le ministère de la Culture
Le nouveau gouvernement d'extrême droite du Brésil a refusé de créer un nouveau ministère de la Culture estimant ce poste inutile. A méditer !
 
Insolite !

Aux Etats-Unis, une employée municipale transforme un arbre de 110 ans en une petite bibliothèque de quartier !