- Lire

Le jour où les Beatles se sont séparés

Marie Torres - 4 avril 2020
Neuf jours plus tôt, on aurait pu penser que c'était une blague de journaliste. Mais un 10 avril, le communiqué ne pouvait être que vrai : Paul Mc Cartney venait d'annoncer que les Beatles se séparaient. C'était il y a 50 ans. Hugues Blineau revient sur cette inévitable rupture.

10 avril 1970. Paul McCartney annonce la séparation des Beatles.

" L’onde allait ainsi se propager du matin jusqu’au soir, et pour quelques jours encore. Déjà, la mélancolie commençait à étendre sa toile, dans l’esprit des admirateurs comme dans celui des simples passagers d’une époque libre, insouciante, pour se rappeler à eux longtemps après. [...] Ils se rediraient alors les mêmes mots, recomposeraient bien des lieux et des visages, la plupart perdus de vue, en repensant aux circonstances dans lesquelles ils apprirent, en ce vendredi 10 avril 1970, que les Beatles venaient de se séparer."

Pour tous ceux qui n'ont pas vécu cette époque, l'histoire de ce groupe devenu mythique doit sembler avoir duré longtemps. Très longtemps. Et pourtant. Depuis la sortie, le 5 octobre 1962, de leur premier 45 T, Love me do, jusqu'à l'annonce de Paul, ce 10 avril 1970, il s'est écoulé moins de 8 années. Mais quelles années !

Mais ce n'est pas sur la beatlemania que revient Hugues Blineau - on l'a suffisemment racontée - mais sur cette rupture. Il analyse avec beaucoup de finesse la situation des quatre protagonistes. Quelle était leur place au sein du groupe ? Il y avait-il une hierarchie ? Des frustations ? Que peuvent-ils espérer maintenant ? L'auteur se faufile aussi dans l'intimité du couple que formaient Paul et Linda et donne la parole aux fans.

Son histoire, Hugues Blineau la construit à partir de faits réels, bien sûr, sur cette conviction que la rupture ne pouvait pas être évitée, mais il y rajoute quelles très belles pages de fiction : comment Paul, George, John et Ringo ont vécu ce jour-là... Un livre plein de tendresse et de nostalgie.

Lire aussi : Dans l'ombre des Beatles : Carnets d'un attaché de presse dans le tourbillon rock des sixties


Marie Torres pour www.micmag.fr
Le jour où les Beatles se sont séparés
Hugues Blineau
Médiapop Editions, Février 2020
13 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

A l’origine, elle n’était qu’une légumineuse, noire ou verte, glissée dans une galette. Au fil du temps, en plastique ou porcelaine, elle a pris toutes sortes de formes. Aujourd’hui, la fève est un véritable objet de collection. D’où vient-elle ? Comment est-elle fabriquée ? Des réponses, ici.


SORTIR À PARIS

Homosexuels et Lesbiennes dans l'Europe nazie.

Cette exposition entend rendre compte, grâce à de nombreux documents originaux, du sort des homosexuels et des lesbiennes sous le régime nazi,entre stigmatisation, persécution et lutte pour la reconnaissance. Lire la suite, ici.

BRÈVES

La vie de Brian Jones
Un documentaire de Patrick Bouder (2020) sur la vie de Brian Jones, le fondateur et guitariste des Stones, sera diffusé le vendredi 22 janvier à 22 h 40 sur Arte. Avis aux fans...
 
Cri d'alarme de la Sacem
La société musicale d'auteurs (Sacem) pousse un cri d'alarme autour des auteurs compositeurs, les laissé pour compte de la grave crise en 2021. Certains sont sans aucun revenus. 
 
Les cathos homophobes filmés dans la partouze
A Bruxelles, un eurodéputé du parti d'Orbán de Hongrie (anti avortement & anti couple gay) pris dans une «lockdown partouze» gay
 
La dernière dédicace de John Lennon aux enchères

Le site Goldin Auctions propose une mise à prix minimale de 400 000 dollars du dernier album dédicacé par John Lennon, à celui qui allait l'assassiner. Les enchères sont prévues sur 18 jours.

 
Du fric dans le slip du sénateur brésilien
De l'argent destiné à la lutte pour la pandémie détourné par un sénateur brésilien caché dans son slip. Un proche de mister Bolsonaro !