- Lire

Dans l'ombre des Beatles : Carnets d'un attaché de presse dans le tourbillon rock des sixties

Marie Torres - 26 mars 2020
Journaliste avant d'être l'attaché de presse des Beatles, Derek Taylor nous fait revivre de l'intérieur et avec beaucoup d'humour et de lucidité, la beatlemania et la folie des années 60. Et c'est un vrai bonheur.

Je vous entends d'ici : encore un livre sur les Beatles. Que pourrait-on apprendre qu'on ne sache déjà ? Franchement, je ne vous donne pas tort, moi-même je l'ai pensé. Mais laissez-moi ajouter : dommage. Dommage car non seulement parce que la lecture de cet ouvrage vous apprendrait quelques anecdotes succulentes sur la Beatlemania et vous plongerait dans l'univers complètement dingue des sixties mais surtout, et avant tout, ignorer ce livre vous priverait de la prose de Derek Taylor. Et la prose de Derek Taylor ce n'est pas rien. 

Son récit est spontané, drôle, émouvant


Cet homme, né en 1937 à Liverpool (eh oui !) et décédé en 1997, écrit comme il pense, à moins que ce ne soit le contraire. Peu importe. Le résultat est là. Savoureux. Son récit est spontané, drôle, émouvant. Dans sa préface, Jon Savage écrit : "Ces vingt-six chapitres explosent de colère et de confusion; Ils sont fluides et bruts. Erudits et spontanés. Ils racontent l'un de ces lourds fardeaux que seul peut alléger le partage avec les lecteurs."

Et ce partage, Derek le réussit. Parfaitement bien. Comment s'y prend-il ? Mystère. Mais il vous fait passer d'une ville à l'autre, d'un continent à l'autre. Vous êtes là, dans l'avion qui les mène George Harrison et lui, à New York. Vous l'entendez, cette hôtesse qui hurle sur la passerelle "Nous avons une célébrité à bord". Vous le voyez ce steward qui ressemble à Omar Shariff ou ce passager qui regarde fixement George...


… prendre un dernier verre - et un peu d'herbe - chez Brian Jones

Dereck, comment dire, désacralise les Beatles. Non pas qui ne les admire pas mais il en parle comme de "simples humains". Et cela fait du bien à tout le monde.

Et puis dans cet ouvrage vous ne côtoierez pas que nos quatre garçons de Liverpool mais aussi les Beach boys et les Byrds pour qui notre attaché de presse préféré a aussi travaillés. Vous croiserez les Mamas et les Papas, vous passerez prendre un dernier verre - et un peu d'herbe - chez Brian Jones et 

 
vous irez chez Dylan écouter son dernier album. Que du plaisir. Mon seul regret : avoir lu ce livre un peu trop vite. Mais, laissé à portée de main, je me suis promis de le reprendre très vite...




Marie Torres pour www.micmag.fr
Dans l'ombre des Beatles
Carnets d'un attaché de presse dans le tourbillon rock des sixties
Derek Taylor
Traduction, François Landon
Editions Rivages Rouge, Octobre 2019 Essai (broché)
20,50 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

A l’origine, elle n’était qu’une légumineuse, noire ou verte, glissée dans une galette. Au fil du temps, en plastique ou porcelaine, elle a pris toutes sortes de formes. Aujourd’hui, la fève est un véritable objet de collection. D’où vient-elle ? Comment est-elle fabriquée ? Des réponses, ici.


SORTIR À PARIS

Homosexuels et Lesbiennes dans l'Europe nazie.

Cette exposition entend rendre compte, grâce à de nombreux documents originaux, du sort des homosexuels et des lesbiennes sous le régime nazi,entre stigmatisation, persécution et lutte pour la reconnaissance. Lire la suite, ici.

BRÈVES

La vie de Brian Jones
Un documentaire de Patrick Bouder (2020) sur la vie de Brian Jones, le fondateur et guitariste des Stones, sera diffusé le vendredi 22 janvier à 22 h 40 sur Arte. Avis aux fans...
 
Cri d'alarme de la Sacem
La société musicale d'auteurs (Sacem) pousse un cri d'alarme autour des auteurs compositeurs, les laissé pour compte de la grave crise en 2021. Certains sont sans aucun revenus. 
 
Les cathos homophobes filmés dans la partouze
A Bruxelles, un eurodéputé du parti d'Orbán de Hongrie (anti avortement & anti couple gay) pris dans une «lockdown partouze» gay
 
La dernière dédicace de John Lennon aux enchères

Le site Goldin Auctions propose une mise à prix minimale de 400 000 dollars du dernier album dédicacé par John Lennon, à celui qui allait l'assassiner. Les enchères sont prévues sur 18 jours.

 
Du fric dans le slip du sénateur brésilien
De l'argent destiné à la lutte pour la pandémie détourné par un sénateur brésilien caché dans son slip. Un proche de mister Bolsonaro !