Paris - ciné

Le Saint-André des Arts, cinéma d'Art et d'Essai parisien, tout un symbole du quartier latin

Marie Torres - 19 janvier 2018
Le Saint-André des Arts, cinéma d'Art et d'Essai parisien, ne peut que faire rêver les cinéphiles... et les autres. De part son emplacement, en plein coeur du quartier latin, et de part sa programmation très éclectique. Explications.

C'est La Salamandre d'Alain Tanner, un film qu'aucune salle ne voulait accueillir, qui marque, le 21 octobre 1971, l'ouverture du Saint-André des Arts ; un cinéma d'Art et d'Essai fondé par Roger Diamantis, un grand cinéphile, qui tout au long de sa vie a partagé sa passion avec le public en projettant les films qui lui tenaient à coeur. A sa mort, en 2010, la flamme qui animait le Saint-André des Arts ne s'est pas éteinte. Elle est toujours entretenue par sa femme Dobrila dont le rôle est, dit-elle, "de montrer et aider à réfléchir" et par son fils Eric, directeur du cinéma.

Sa mission aujourd'hui est de maintenir le cap "Art et Essai" et de promouvoir le cinéma d'auteur. Aussi sa programmation reste très éclectique pour un public de tout âge et cinéphile. " Je la planifie avec le programmateur" explique Dobrila Diamantis. A l'affiche, des sorties nationales, des cycles... Mais pas que. "Nous avons une tribune libre sur des thèmes concernant l'argent et le pouvoir, l'écologie, la résistance ou l'éducation. Une séance quotidienne VoiRevoir programmée par les spectateurs qui nous suggèrent les films qu'ils désirent regarder " dit encore Dobrila Diamantis.

Le Saint-André accueille aussi un nouveau cycle : Parler Ciné avec "Deux Ciné Clubs, un le soir, un le matin. Le premier, animé par la rédaction de la revue "l'avant Scène Cinéma" et le second par Bamchade Pourvali, critique de cinéma. Nous avons une projection du soir de court-métrages Les projos de Greta et aussi Les Découvertes du st André, tous les jours à 13h, pour permettre aux jeunes auteurs de faire connaître leur film en 14 séances. Chaque séance est suivie d'un débat. Prochainement, à partir du 7 février, nous projetterons La Sculpture vivante de Nguye Tuong Hung. Un film choisi pour sa présentation et sa conception atypique avant tout, ainsi que le sujet et la façon dont il a été traité." ajoute Dobrila Diamantis.

Et  bientôt une séance de courts métrages,  tous les deux mois, en partenariat avec le G.R.E.C... Mais pour consulter toute la belle programmation du Saint-André, n'hésitez pas à cliquer ici.

A lire aussi La sculpture vivante

Marie Torres pour www.micmag.net
Saint-André des Arts
30 Rue Saint-André des Arts
Paris 6e

Tarif normal : 8.00 €
Tarif réduit : 6.50 €
[étudiants, chômeurs, plus de 65 ans, moins de 26 ans, personnes en situation de handicap, familles nombreuses]
Tarif unique : 6.50 €
[mercredi et lundi toute la journée, séances du matin, séances de 13h - Les Découvertes]

Métro / RER : Saint-Michel ou Odéon

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Events

Vintage world (Click on the title)

(Re) découvrez les grands tubes anglo saxons des années 50, 60, 70, 80... et les anecdotes et histoires qui les entourent... Cette semaine Satisfaction des Stones.



Going out in Paris

C'est reparti pour le confinement... et pour la fermeture des musées ! Aussi Micmag vous propose une sélection de musées proposant des visites virtuelles de leurs espaces et expositions. Bonne visite, ici.

News flash

Du fric dans le slip du sénateur brésilien
De l'argent destiné à la lutte pour la pandémie détourné par un sénateur brésilien caché dans son slip. Un proche de mister Bolsonaro !
 
Une petite pensée pour...
Si un détraqué ne l'avait pas assassiné le 8 décembre 1980 à New York, John Lennon aurait eu 80 ans aujourd'hui (9 octobre).
 
Marvin Gaye bat les Beatles parmi les meilleurs disques de tous les temps

 Marvin devient une valeur sûre ! Le rock est en perte de vitesse et le rap s'envole dans les ventes chez les disquaires de la planète


 
Secret : Almodovar et son prochain film
"La Voix Humaine" est le prochain film de Pedro Almodóvar avec Tilda Swinton
L'adaptation de la pièce de Jean Cocteau sera présenté au festival de Venise et il est fort probable que ce soit un court-métrage

 
Sortie du film "White Riot

Fin des années 70, Royaume-Uni. Face à la montée de l’extrême- droite nationaliste et raciste, né le Rock Against Racism qui, avec The Clash, va réconcilier sur des rythmes punk, rock ou reggae les communautés d’un pays en crise. Voir la bande-annonce, ici.