- Lire

John Lennon, l'homme derrière le mythe

Marie Torres - 30 octobre 2020
Photos d'enfance, cahiers d'école, clichés au bord d'une piscine ou en studio, les images recueillies dans cet ouvrage révèlent l'homme qui était derrière le mythe et célèbrent Lennon pour ce qu'il est aujourd'hui encore : une figure légendaire des années 1960 et 1970.

"Je ne veux pas que les gens disent de moi des choses qui ne sont pas moi. Ils veulent me voir d'une certaine façon, et ce n'est pas vraiment moi. Nous ne sommes pas les Beatles. Nous sommes juste chacun de nous."

Et dès les premières pages de ce magnifique ouvrage, on découvre non pas ce "eux" que formaient les Beatles mais juste ce "il" qu'était John Lennon. Un petit garçon ordinaire. Tantôt rêveur, presque triste. Parfois souriant au côté de sa tante Mimi ou de son oncle George ou encore avec Squeaker, le petit chien de ses voisins. On retrouve aussi une photo de classe ou un livre scolaire que le jeune John aimait agrémenter d'illustrations colorées qui révèlent déjà sa grande créativité.

Bien sûr au fil des pages un "s" vient s'ajouter à ce "il". On ne peut parler de John Lennon sans penser Beatles. Alors Paul, George et plus tard Ringo s'invitent sur les clichés. Tout jeunes, presque des gamins, ils sourient à l'objectif, rient, font les fous en quittant un avion, à l'intérieur d'une piscine ou alors qu'on leur coupe les cheveux... Sur la fin, c'est Yoko Ono qui les remplace. Elle est toujours là, au côté de John. Au côté de son homme.

Si les photos sont réellement d'une grande beauté, les textes qui les précèdent sont riches d'enseignement même pour qui pense déjà tout connaitre sur Lennon, des surprises concernant John l'attendent...Des surprises souvent émouvantes.

Bien sûr l'histoire se termine mal. On la connait tous. Ce matin du 8 décembre 1980, John donne un autographe à un "fan". Rien de plus normal. Mais ce "fan" passe la journée, là, devant l'immeuble du Dakota, où vivent John et Yoko, et dans sa poche il a un révolver...

Mais, ici, on ne lui laissera pas le dernier mot.

" Un musicien, un écrivain, un artiste, un réalisateur, un militant, un père, un rêveur, Lennon fit tout avec une passion qui inspira les autres. Son esprit continue de vivre en quiconque imagine un monde sans préjugés, sans famines et sans guerres."

Un ouvrage juste magnifique digne de John...

Lire aussi, A beautiful Boy

Marie Torres pour www.micmag.net
John Lennon, l'homme derrière le mythe
Texte de John Blaney
Traduction de Philippe Pigeard
Préface de Yoko Ono Lennon
Sous la direction de Valéria Monferto De Fabianis
Editions de l'Imprévu, 30 octobre 2020
24,95 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

El mundo del vintage

(Re) découvrez les grands tubes anglo saxons des années 50, 60, 70, 80... et les anecdotes et histoires qui les entourent... Cette semaine Satisfaction des Stones.



Salir en Paris (Pincha en el título)

C'est reparti pour le confinement... et pour la fermeture des musées ! Aussi Micmag vous propose une sélection de musées proposant des visites virtuelles de leurs espaces et expositions. Bonne visite, ici.

Ultima hora

Du fric dans le slip du sénateur brésilien
De l'argent destiné à la lutte pour la pandémie détourné par un sénateur brésilien caché dans son slip. Un proche de mister Bolsonaro !
 
Une petite pensée pour...
Si un détraqué ne l'avait pas assassiné le 8 décembre 1980 à New York, John Lennon aurait eu 80 ans aujourd'hui (9 octobre).
 
Marvin Gaye bat les Beatles parmi les meilleurs disques de tous les temps

 Marvin devient une valeur sûre ! Le rock est en perte de vitesse et le rap s'envole dans les ventes chez les disquaires de la planète


 
Secret : Almodovar et son prochain film
"La Voix Humaine" est le prochain film de Pedro Almodóvar avec Tilda Swinton
L'adaptation de la pièce de Jean Cocteau sera présenté au festival de Venise et il est fort probable que ce soit un court-métrage

 
Sortie du film "White Riot

Fin des années 70, Royaume-Uni. Face à la montée de l’extrême- droite nationaliste et raciste, né le Rock Against Racism qui, avec The Clash, va réconcilier sur des rythmes punk, rock ou reggae les communautés d’un pays en crise. Voir la bande-annonce, ici.