- Reportages

#MeToo, un succès inégal dans le monde

Marie Torres - 8 mars 2018
A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, le 8 mars, et dans un contexte de libération de leur parole, Micmag revient sur l'impact du hashtag #MeToo dans le monde.

C'est le 15 octobre 2017, que l'actrice Alyssa Milano demande sur Twitter à toutes celles qui ont subi des violences sexuelles d'utiliser le mot-clé #MeToo ("moi aussi"). Le succès est immédiat aux Etats-Unis et s'exporte rapidement. Petit tour du monde.

En Europe, le mouvement est repris un peu partout. Dans les pays scandinaves, au Royaume-Uni, en Allemagne... En France, #MeToo devient #BalanceTonPorc et rassemble des centaines de personnes sur les réseaux sociaux mais aussi dans la rue, notamment le 29 octobre où, partout dans le pays, les femmes dénoncent harcèlement, agressions sexuelles et viols.
Par ailleurs, les statistiques du ministère de l'Intérieur, de 2017, montrent une hausse des plaintes pour viols et agressions sexuelles, de respectivement 12 % et 10 % par rapport à l'année précédente. L'envolée est particulièrement sensible au quatrième trimestre (+31,5 %), avec probablement la révélation de faits anciens.

En Espagne - et dans les pays hispanophones -, c'est #YoTambien ("moi aussi") qui est utilisé. A noter, que les violences sexuelles commises dans le pays étaient, au premier semestre 2017, en augmentation de 11,3 % par rapport à l'année précédente, avec 1 054 cas déclarés, soit 4 par jour.

Au Brésil, le mot-clé #EuTambém ("moi aussi") n'a pas eu le même succès qu'aux Etats-Unis. Mais le combat des femmes y existe, tout particulièrement lors du Carnaval qui est l'occasion de combattre les stéréotypes sur les femmes.

Au Québec , les femmes se mobilisent autour du mot-clé #AgressionNonDénoncée qui prolonge le mot-clé #BeenRapedNeverReported (J'ai été violé, je ne l'ai jamais dénoncé).

Le #MeToo devient #أنا كمان ("ana kamane"- moi aussi) dans les pays arabes et est particulièrement utilisé en Egypte : selon l'ONU, 99,3% des femmes affirmaient en 2013 avoir été victime d'au moins une forme de harcèlement.

En Chine, le mouvement devient Wo Ye Shi. Une enquête effectuée sur un petit panel de 250 femmes, révèle que 80 % ont répondu avoir été harcelées sexuellement sur leur lieu de travail. Mais seulement 1% a déposé plainte.

Au Japon, peu de femmes osent dénoncer le sexisme ou même donner leur point de vue. Là-bas, la journée de la femme passe inaperçue.

Par ailleurs, l'agence Thomson Reuters a dressé la liste des villes les plus dangereuses du monde en 2017. Pour le critère du harcèlement sexuel , des agressions et des viols, c'est la ville de Delhi qui apparaît comme étant la plus dangereuse pour les femmes. Puis on trouve : Sao Paulo, Cairo, Mexico, Dhaka, Istanbul, Jakarta, Kinshasa, Karachi et Lima.

Lire aussi,

La journée de la femme à l'Institut du Monde Arabe

8 mars, un long chemin vers l'égalité

8 de marzo, yo paro

Marie Torres pour www.micmag.net

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

Reportage en Arménie - Micmag prochain départ en automne 2018 sur les routes du monde - Votre appui-Vos contacts : contact@micmag.net

A la découverte des cultures de pays méconnus de la planète. Micmag prépare ses valises pour se rendre entre Asie et Eu...

Our photographer Michael Wagener in India send every month 1 picture

 ©Michael Wagener may-june 2018Travelling in India send us a picture of his big round the world !

VINTAGE & COLLECTIONS

Cartes postales, voitures miniatures, coqs, boules de neige mais aussi jukeboxes... 23% des Français de plus de 15 ans déclarent réaliser une collection. Qui sont-ils ? Pourquoi conservent-ils des objets ? Retour sur quelques portraits de "passionnés". Lire la suite.

SORTIR À PARIS

Jusqu'au 11 novembre prochain, l'Atelier des Lumières nous plonge, avec un parcours immersif, parmi les artistes majeurs de la Vienne impériale de la fin du XIX siècle. En tête de file, les oeuvres de Gustav Klimt. Une véritable féérie. En savoir plus, ici.

BRÈVES

Un journaliste tué au Mexique
Mario Gomez est le 9e reporter tué cette année au Mexique, deuxième pays le plus dangereux pour exercer l’activité de journaliste après la Syrie.
 
Des notes de frais faramineuses
Le Canard enchaîné du 19/09 chiffre à 410 000 euros sur cinq ans – soit plus de 6 800 euros par mois les frais de transport de Jean-Paul Cluzel l'ex patron des musées nationaux
 
Insolite !
Une librairie de Brattlebroro, dans l’Etat du Vermont, au nord-ouest des Etats-Unis, donne des livres au commissariat de sa ville pour occuper les personnes en garde à vue.
 
Ricardo Darin pour la légalisation de l'avortement
L'acteur Ricardo Darin se prononce en Argentine pour l'avortement libre et gratuit contre l'avis du Pape. Le Sénat doit se prononcer.
 
Victor del Arbol Prix SNCF 2018

Toutes les vagues de l’océan, de Victor del Arbol remporte le Prix SNCF 2018 du polar. Pour en savoir plus, ici.

TRAVEL WITH : 1 month 1 picture AFRICA

Our photographer Michael Wagener in Africa send every month 1 picture from his trip around the world

Flora and Cherrelle From France. Both are living currently in Nairobi , but I met them at the Crazy Afrika Burn (the spirit of Nevada's famous Burning Man to Stonehenge Private Reserve). A electronic music festival in the Karoo desert of South Africa. ©Michael Wagener may 2018