- Vintage

Yesterday, la chanson la plus reprise de tous les temps

Marie Torres - 16 janvier 2022
Si « Yesterday » des Beatles est la chanson la plus reprise et la plus jouée de tous les temps, elle n'était à l'origine qu'une... recette de cuisine. Comment transformer des oeufs brouillés en un des plus gros succès musicaux du XXe siècle ? Micmag vous dit tout...

En ce début de l'année 1965, Paul McCartney vit à Londres chez les parents de Jane Asher, sa fiancée. Un matin, il se réveille avec en tête une mélodie. Près du lit, il y a un piano. Il s'installe et la joue. « Tout était là, une chanson complète. Je ne pouvais pas y croire. »

Mais tout ceci est trop beau. Paul craint que cet air existe déjà. Il a peur du plagiat.

« Pendant un mois, j'ai fait le tour des professionnels du disque pour leur demander s'ils l'avaient déjà entendu avant. J'ai fini par me dire que c'était comme un objet trouvé : si personne ne le réclamait, après un certain temps, ce serait à moi

En attendant, il lui donne un titre provisoire, Scrambled Eggs, traduisez Oeufs brouillés... et cherche des paroles...

« Il se prend pour Beethowen ou quoi ? »

« On était sur : Oh my baby how I love your leggs, Not as much I love scrambled eggs (Oh ma chérie combien j'aime tes jambes, pas autant que les oeufs brouillés). On est resté dessus pendant un moment, et puis je me suis dit : même si ça rime, non, c'est une trop belle mélodie, Scrambled Eggs, ce n'est vraiment pas possible. Mais on n'avait jamais sérieusement pensé garder ça.» Heureusement... Il travaille donc inlassablement à sa mélodie. La joue et rejoue partout où il trouve un piano... Au point que George Harrison finit par s'interroger « Il se prend pour Beethowen ou quoi ? »

1965 est aussi l'année de Help!, le deuxième long métrage des Beatles réalisé par Dick Lester qui se souvient : « Nous avons passé près de quatre semaines en studio pour le tournage de Help! Il y avait un piano et il jouait sans cesse ce Scrambles Eggs. C'est devenu tellement intolérable que je suis allé lui dire : si tu joues encore une fois cette chanson, je fais enlever le piano. Finis-la ou abandonne ! »

Et ce n'est qu'un peu plus tard, en juin, que Paul finit par mettre des paroles sur sa mélodie alors qu'il est en vacances au Portugal dans la villa de Bruce Welsh, le guitariste des Shadows. : « Je préparais ma valise pour m'en aller et Paul me demanda si j'avais une guitare, raconte Welsh. Il avait dû travailler les paroles dans la voiture entre l'aéroport de Lisbonne et Albufeira. Je lui ai prêté ma guitare et il s'est mis à jouer la chanson que nous connaissons tous sous le nom de Yesterday

De retour du Portugal, Paul l'enregistre dans les studios d'Abbey Road, le 14 juin 1965. George Martin, le producteur, y fait ajouter un quatuor à cordes... et la chanson est enfin "finie" ce qui fait dire à John Lennon : « Ca m'a presque embêté qu'il l'ait finie, on avait tellement rigolé avec ça...»

« Je pense que sans m’en rendre compte, je chantais à propos de ma mère »

Quand on écoute les paroles, on pense tout de suite à une rupture amoureuse.

« Yesterday, all my troubles seemed so far away (Hier encore, mes problèmes me semblaient si loin)

Now it looks as though they're here to stay (Ils me semblent maintenant n'avoir de fin)

Oh, I believe in yesterday (Oh, je crois encore en hier)

Suddenly, I'm not half the man I used to be (Soudainement, je ne suis plus que la pâle image de l'homme que j'étais)

There's a shadow hanging over me (Une ombre plane sur moi)

Oh, yesterday came suddenly (Oh, hier est arrivé soudainement) »

Mais certains y ont vu le « manque », la « disparition ». Celle de la mère de Paul, décédée alors qu'il était encore jeune. A ce sujet, en 2013, il dira : « Je pense que sans m’en rendre compte, je chantais à propos de ma mère ».

En août 1965, Yesterday sort en 45 T aux Etats-Unis où elle grimpe rapidement à la première place des charts. Au Royaume-Uni, elle n'est que l'avant-dernière chanson de l'album Help!. Le 45 T ne sortira que le 8 mars 1976. Aujourd'hui, Yesterday est une des chansons les plus reprises et écoutées de tous les temps.

Le titre est crédité, comme tous les autres, Lennon/McCartney même s'il est entièrement composé et interprété par Paul. En 2000, à l'occasion de la sortie de l'album The Beatles Anthology il demande à Yoko Ono l'autorisation d'inverser les deux noms... elle a refusé...


Sources
:

L'Intégrale des Beatles - Steve Turner
Rolling Stone de septembre 2021

Lire aussi : 

Get Back , vivez de l'intérieur le dernier enregistrement des Beatles

George Harrison, 20 ans déjà...

"Imagine" de John Lennon, un hymne pacifiste mais utopiste

John Lennon, l'homme derrière le mythe

Hey Jude, plus gros succès mondial des Beatles

Le jour où les Beatles se sont séparés

Dans l'ombre des Beatles : Carnets d'un attaché de presse dans le tourbillon rock des sixties

Marie Torres pour www.micmag.net
Yesterday
The Beatles

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

AGENDA VINTAGE INTERACTIF

Eventos

Mundo vintage (clicar no título)

L'histoire de « Mr Blue Sky », le titre d'Electric Light Orchestra qui rend heureux

Si le titre pas eu un énorme succès à sa sortie en janvier 1978, aujourd'hui, « Mr Blue Sky » est l'un des morceaux des années 70 les plus téléchargés et diffusés en streaming. Histoire d'une chanson « ensoleillée » ... Lire la suite, ici.


Destaques de París

Edvard Munch. Un poème de vie, d’amour et de mort

L'exposition « Un poème de vie, d’amour et de mort » présentée au musée d'Orsay jusqu'au 22 janvier 2023, a pour ambition de montrer l’ampleur de l'oeuvre de Munch dans toute sa durée et sa complexité. Lire la suite, ici.



Notícias

Jimi Hendrix bientôt en bande dessinée
Le 19 octobre paraîtra Kiss The Sky, une nouvelle bande dessinée - Mezzo (dessin, couleurs) et J.M. Dupont (scénario) sur le parcours de Jimi Hendrix.
 
Roy Orbison : pur rock
Ce documentaire présente un émouvant portrait de Roy Orbison, de ses proches et des artistes qui l'ont connu. Sur Arte le 5/08 et disponible en replay jusqu'au 13/12/22Roy Orbison : pur rock - De "Pretty Woman" à "Only the Lonely" : des tubes de légende - Regarder le documentaire complet | ARTE
 
Des sommes colossales pour Basquiat
Jean-Michel BASQUIAT pèse à lui seul 14% du Marché de l’Art Contemporain mondial. Trois toiles remarquables de cet artiste ont dépassé cette année à Hong Kong les 35m$ chacune. Nouvelle place forte pour la vente des plus beaux Basquiat, Hong Kong fait désormais le bonheur des collectionneurs asiatiques,
 
Le Saint-Pétersbourg Festival Ballet contre la guerre

En tournée en France, le Saint-Petersbourg Festival Ballet observe, avant chaque représentation, une minute de silence avant de lancer le spectacle avec l'hymne national ukrainien.

 
Guerre en Ukraine
La statue de Vladimir Poutine retirée du musée Grévin. C'est la première fois que le musée retire un personnage en lien avec des événements historiques.