- Lire

Carlos Ruiz Zafon et Juan Marsé, deux auteurs phares de la littérature espagnole, disparaissent

Marie Torres - 30 juillet 2020
Triste été pour la littérature espagnole. Alors que le 19 juin dernier, on apprenait le décès de Carlos Ruiz Zafon, un mois plus tard, Juan Marsé s'éteignait à son tour. Retour sur deux auteurs phares de la littérature contemporaine espagnole.

Tous deux étaient nés à Barcelone. Carlos Ruiz Zafon, le 25 septembre 1964. Juan Marsé, le 8 janvier 1933. Tous deux, traduits et lus dans une bonne partie du monde, étaient des figures importantes de la littérature espagnole.

Carlos Ruiz Zafon "le plus lu des écrivains espagnols après Cervantès", est l'auteur de huit romans vendus à plus de 38 millions d’exemplaires dans le monde ; son plus grand succès restant la tétralogie "Le cimetière des livres oubliés", une saga qui mêle Histoire, celle de l'après-guerre civile, énigmes policières et fantastique.

"Cet endroit est un mystère, Daniel, un sanctuaire. Chaque livre, chaque volume que tu vois, a une âme. L'âme de celui qui l'a écrit, et l'âme de ceux qui l'ont lu, ont vécu et rêvé avec lui. Chaque fois qu'un livre change de main, chaque fois que quelqu'un glisse son regard sur ses pages, son esprit grandit et se renforce."

Carlos Ruiz Zafon partageait son temps entre la Catalogne et Los Angeles, où il écrivait des scénarios pour le cinéma. C'est là, qu'il s'est éteint le 19 juin dernier des suites d'un cancer du colon. Il n'avait que 55 ans.

Juan Marsé, détenteur du Prix Planeta (1978) et du Prix Cervantès (2008) - considéré comme le Nobel des lettres hispaniques - est l'auteur de quinze romans et de plusieurs recueils de nouvelles et d'essais. Désigné comme le "plus grand écrivain espagnol vivant" par l'auteur et psychiatre portugais, António Lobo Antunes, il était aussi journaliste et a entretenu une relation très forte avec le cinéma.

Si Juan Marsé était farouchement opposé à l'indépendance de la Catalogne, qu'il qualifiait de "projection d'une Catalogne qui n'existe pas", il aimait ce qu'il appelait "la dualité culturelle et linguistique catalane", utilisant le catalan en famille et l'espagnol pour ses romans. Des romans dont le principal personnage est toujours Barcelone. Barcelone de l'après-guerre civile, écrasée sous la dictature et le clergé.

"Je suis un peu plus que laïque. Je suis résolument anticlérical. Tant que l'Eglise catholique ne demandera pas pardon pour sa complicité avec la dictature franquiste, me déclarer anticlérical est le le moins que je puisse faire. Je jouis d'un anticléricalisme salutaire depuis ma plus tendre adolescence."

Juan Marsé s'est éteint le 18 juillet dernier, à l'hôpital de Sant Pau, à Barcelone. Il avait 87 ans. 

Lire aussi :

Carlos Ruiz Zafón : « Mes romans peuvent se lire comme une lettre d’amour à la littérature »

Le prisonnier du ciel de Carlos Ruiz Zafon

Le labyrinthe des esprits de Carlos Ruiz Zafon

Une interview de Jean-Marie St-Lu, traducteur de Juan Marsé

Cette putain distinguée de Juan Marsé

Calligraphie des rêves de Juan Marsé

La belle vitalité de la littérature espagnole contemporaine


Marie Torres pour www.micmag.net

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

Mundo vintage (clicar no título)

A l’origine, elle n’était qu’une légumineuse, noire ou verte, glissée dans une galette. Au fil du temps, en plastique ou porcelaine, elle a pris toutes sortes de formes. Aujourd’hui, la fève est un véritable objet de collection. D’où vient-elle ? Comment est-elle fabriquée ? Des réponses, ici.


Destaques de París

Homosexuels et Lesbiennes dans l'Europe nazie.

Cette exposition entend rendre compte, grâce à de nombreux documents originaux, du sort des homosexuels et des lesbiennes sous le régime nazi,entre stigmatisation, persécution et lutte pour la reconnaissance. Lire la suite, ici.

Notícias

La vie de Brian Jones
Un documentaire de Patrick Bouder (2020) sur la vie de Brian Jones, le fondateur et guitariste des Stones, sera diffusé le vendredi 22 janvier à 22 h 40 sur Arte. Avis aux fans...
 
Cri d'alarme de la Sacem
La société musicale d'auteurs (Sacem) pousse un cri d'alarme autour des auteurs compositeurs, les laissé pour compte de la grave crise en 2021. Certains sont sans aucun revenus. 
 
Les cathos homophobes filmés dans la partouze
A Bruxelles, un eurodéputé du parti d'Orbán de Hongrie (anti avortement & anti couple gay) pris dans une «lockdown partouze» gay
 
La dernière dédicace de John Lennon aux enchères

Le site Goldin Auctions propose une mise à prix minimale de 400 000 dollars du dernier album dédicacé par John Lennon, à celui qui allait l'assassiner. Les enchères sont prévues sur 18 jours.

 
Du fric dans le slip du sénateur brésilien
De l'argent destiné à la lutte pour la pandémie détourné par un sénateur brésilien caché dans son slip. Un proche de mister Bolsonaro !