25-09-2017 17:07:35

La belle vitalité de la littérature espagnole contemporaine

Ce n’est qu’au milieu des années 70, après le régime franquiste, que la littérature espagnole retrouve son souffle. Comment se porte-t-elle, aujourd’hui ? Quels sont ses auteurs emblématiques ? Philippe Merlo-Morat, professeur à l’université Lumière Lyon 2 et Jean-Marie St-Lu, traducteur, nous éclairent.


           La guerre civile et le régime franquiste affectent profondément la vie culturelle espagnole et particulièrement la littérature. Rafael Alberti, Juan Rámon Jiménez ou Pedro Salinas comme de nombreux autres artistes s’exilent. Federico Garcia Lorca est assassiné. Ceux qui restent ? « En littérature, les artistes vivent une période de réflexion existentielle : de nombreuses questions sont posées face aux malheurs que vit l’Espagne et une vision pessimiste de la réalité domine à travers des thèmes comme l’angoisse, la peur, la solitude, la mort, le désespoir, la cruauté » nous dit Philippe Merlo- Morat dans son ouvrage Littérature espagnole contemporaine(PUF).

Il faut attendre la mort de Franco, en 1975, pour voir souffler un vent de liberté sur la création. La littérature, peut-être parce qu’elle a été la plus malmenée, explose. Se diversifie. Les maisons d’éditions se multiplient. Le marché du livre s’ouvre…

Quarante ans plus tard, comment se porte la littérature espagnole ? Quelles sont ses spécificités ? Quels sont ses auteurs emblématiques ? Micmag.net a creusé la question et a trouvé des réponses auprès, de Philippe Merlo-Morat, professeur à l’université Lumière Lyon 2, mais aussi de Jean-Marie St-Lu, traducteur.

Philippe Merlo-Morat : « Quand je dis « roman espagnol contemporain », je le date à partir de 1975, après la mort de Franco », lire l’article

Jean-Marie St-Lu : « J’ai pratiquement traduit toute l’oeuvre de Juan Marsé, hors mis ses tout premiers romans. », lire l’article

Et pour en savoir plus, lire aussi :

Carlos Ruiz Zafón : « Mes romans peuvent se lire comme une lettre d’amour à la littérature »
Depuis la publication, en 2001, de L’Ombre du Vent, Carlos Ruiz Zafón est l’auteur espagnol vivant le plus lu au monde. Aujourd’hui, il confie à Micmag son amour de la littérature et de sa ville natale, Barcelone.

Rosa Montero : « Même dans des sociétés industrielles comme la nôtre il existe toujours du sexisme »
Honorée par de nombreux prix littéraires, Rosa Montero est une journaliste et une romancière aimée et respectée dans son pays, l’Espagne. Aujourd’hui, elle répond aux questions de Micmag.net, après la parution de son ouvrage « L'idée ridicule de ne plus jamais te revoir », édité chez Métaillé.

Víctor del Árbol : " L'existence est un acte de rébellion"
L’écrivain espagnol Víctor del Árbol est l' auteur de "La Tristesse du Samouraï", qui lui a valu le prix du Polar européen 2012 du Point. Il vient de publier "La maison des chagrins", qu'il qualifie de roman de "survivants". Rencontre.

Et pour vos lectures

Cette putain distinquée de Juan Marsé

Deux hommes de bien, Arturo Pérez-Reverte, Seuil 2017

Toutes les vagues de l’océan de Victor del Árbol, Actes Sud, 2015

Tout ce qui fait BOUM de Kiko Amat, Asphaltes, 2015

L’idée ridicule de ne plus jamais te revoir de Rosa Montero, Métaillé, 2015

La chasseuse d’astres de Zoé Valdès, JC Lattès 2014

La maison des chagrins de Victor del Arbol, Actes Sud, 2013

Exercices de survie de Jorge Semprun, Gallimard, 2012

Le prisonnier du ciel de Carlos Ruiz Zafon, Robert Laffont, 2012

Le goût de du mezcal de Miguel Sandin, JC Lattès 2013

Calligraphie des rêves de Juan Marsé, Christian Bourgeois, 2012

La vie de nos morts de Francisco Gonzalez Ledesma, Rivages 2011





 

ÉVÉNEMENTS

Reportage en Arménie - Micmag prochain départ en automne 2018 sur les routes du monde - Votre appui-Vos contacts : contact@micmag.net

A la découverte des cultures de pays méconnus de la planète. Micmag prépare ses valises pour se rendre entre Asie et Eu...

Our photographer Michael Wagener in India send every month 1 picture

 ©Michael Wagener may-june 2018Travelling in India send us a picture of his big round the world !

VINTAGE & COLLECTIONS

Cartes postales, voitures miniatures, coqs, boules de neige mais aussi jukeboxes... 23% des Français de plus de 15 ans déclarent réaliser une collection. Qui sont-ils ? Pourquoi conservent-ils des objets ? Retour sur quelques portraits de "passionnés". Lire la suite.

SORTIR À PARIS

Jusqu'au 11 novembre prochain, l'Atelier des Lumières nous plonge, avec un parcours immersif, parmi les artistes majeurs de la Vienne impériale de la fin du XIX siècle. En tête de file, les oeuvres de Gustav Klimt. Une véritable féérie. En savoir plus, ici.

BRÈVES

Un journaliste tué au Mexique
Mario Gomez est le 9e reporter tué cette année au Mexique, deuxième pays le plus dangereux pour exercer l’activité de journaliste après la Syrie.
 
Des notes de frais faramineuses
Le Canard enchaîné du 19/09 chiffre à 410 000 euros sur cinq ans – soit plus de 6 800 euros par mois les frais de transport de Jean-Paul Cluzel l'ex patron des musées nationaux
 
Insolite !
Une librairie de Brattlebroro, dans l’Etat du Vermont, au nord-ouest des Etats-Unis, donne des livres au commissariat de sa ville pour occuper les personnes en garde à vue.
 
Ricardo Darin pour la légalisation de l'avortement
L'acteur Ricardo Darin se prononce en Argentine pour l'avortement libre et gratuit contre l'avis du Pape. Le Sénat doit se prononcer.
 
Victor del Arbol Prix SNCF 2018

Toutes les vagues de l’océan, de Victor del Arbol remporte le Prix SNCF 2018 du polar. Pour en savoir plus, ici.

TRAVEL WITH : 1 month 1 picture AFRICA

Our photographer Michael Wagener in Africa send every month 1 picture from his trip around the world

Flora and Cherrelle From France. Both are living currently in Nairobi , but I met them at the Crazy Afrika Burn (the spirit of Nevada's famous Burning Man to Stonehenge Private Reserve). A electronic music festival in the Karoo desert of South Africa. ©Michael Wagener may 2018